Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

30.06.2016

30 juin au 14 juillet 2018 – Salut, ici André Roy – Radio vm

1.png

Dans l’émission Salut, ici André Roy, Qui chante au bout du fil ? vous laisse entrer sans indiscrétion dans de belles conversations téléphoniques, en confidences et en musique, avec de grands artistes.

2.png

Du 30 juin au 14 juillet 2018, Radio vm diffuse la conversation téléphonique avec la compositrice et interprète Marie-Paule Belle.

La chanteuse y évoque sa rencontre avec Serge Lama.

 

EXTRAITS

podcast

podcast

podcast

30.05.2016

30 Mai 2018:Hommage à Paulette Coquatrix

Serge Lama rend hommage à Paulette Coquatrix qui dirigeait l'Olympia avec son mari Bruno .

34035994_10156441768638007_2353176877415268352_n.jpg

Tu étais un tout petit bout de femme, mais Dieu quelle place tu occupais dans les cintres de l'Olympia et dans nos coeurs ! Qui sait si sans toi j'existerais, Bruno n'était pas convaincu, mais toi et Jean-Michel Boris avez su le convaincre en 1973. Si l'Olympia existe encore c'est grâce et à cause de ta ténacité.
Bon voyage petite, chère tendre et vigilante amie, bon voyage au pays de toutes les musiques.

Serge Lama

 

17.05.2016

17 Mai 2018:Un poyo rojo

Serge Lama assistait le 17 Mai 2018 au spectacle "un poyo rojo' au théâtre Antoine .

La représentation était jouée pour les 10 ans du spectacle devant un parterre de célébrités .

poyo_rojo_-_slide.jpg

« Deux êtres se cherchent, se jaugent, se provoquent, s’affrontent, se désirent, se rejettent, s’unissent dans les vestiaires d’une salle de sport. « Un Poyo Rojo », c’est une expérience sensorielle étonnante : compétition sportive, combat de coqs, danse, théâtre, acrobatie, percussion, clown… ? Un peu tout ça à la fois ! A partir du mouvement, de l’action, et sans un mot prononcé, ils proposent, avec humour et une énergie intense, d’expérimenter les différentes façons d’entrer en contact et de créer une relation. Laissant aux spectateurs toute latitude d’interprétation... »

4053304-serge-lama-10-ans-du-spectacle-un-poy-950x0-2.jpg

4053307-serge-lama-10-ans-du-spectacle-un-poy-950x0-2.jpg

Photos purepeople

08.05.2016

8 Mai 2018: Mot de Serge suite au décès de Maurane

Maurane est décédée le 7 Mai, Serge Lama qui a très souvent croisé sa route sur les plateaux télés ou aux enfoirés nous fait part de sa tristesse.

enfoire-3-31286bc.jpg

Photo D.R. dans les coulisses des enfoirés

 

Une des plus grandes voix françaises s'est éteinte, un grand cœur aussi.

Le destin a mis fin à une vie compliquée, torturée par les douleurs physiques et en quête d'amour aussi.
Je l'aimais fort...
Les variétés de qualité sont en deuil.
Serge Lama

29.04.2016

Avril 2018: L'équipe de Serge

Derrière un chanteur il y a toute une équipe, musiciens, choristes, éclairagistes, sonorisateurs, manager, techniciens, chauffeurs....Voici une grande partie de l'équipe de Serge.

31936721_382778962238035_8908458506361765888_o.jpg

28.04.2016

28 Avril 2018: Macon

La tournée "Je débute" se terminait le 28 Avril 2018, dans la salle du Spot de Macon

 

Scan.jpg

IMG_3631.JPG

IMG_3628.JPG

Capture 7.PNG

31576695_174487723370432_3077899596232344061_n.jpg

Capture 6.PNG

Scan0002.jpg

 

 

 

26.04.2016

26 Avril 2018:Journal de Saone et Loire

Capture.PNG

Serge Lama : « La scène est à la fois un cocon et une arène »

En cinquante ans de carrière, il a écrit certaines des plus belles chansons françaises qui vous serrent le cœur et les tripes et vous rendent nostalgique aussi. Et pourtant malgré le succès, Serge Lama avoue avoir peur encore chaque soir avant d’entrer en scène

l-artiste-qui-vient-de-feter-ses-75-ans-affiche-deja-54-ans-de-musique-au-compteur-photo-meriem-souissi-1524674866.jpg

 

Comment nourrissez-vous depuis cinquante ans l’envie d’écrire des chansons ?

« Écrire est un besoin viscéral pour moi, j’ai encore et toujours besoin d’écrire. Je n’ai pas la patte pour écrire un roman mais pour des choses que l’on peut chanter. J’écris en revanche chaque jour sans avoir un endroit privilégié pour cela, dans une gare sur mon téléphone, je note des phrases qui me sont venues, des idées nouvelles et puis le reste suit. Écrire est pour moi comme une sorte d’enquête. Une chanson est pour moi une suite logique de faits, je lui fais dire ce qu’elle a à dire. »

Vous avez sorti un nouvel album mais j’imagine que dans votre tour de chant à Mâcon, il y a aura de vieilles chansons que le public réclame ?

« Évidemment, il sera impensable de ne pas interpréter Je suis malade ou l’Algérie , si je ne les chante pas, je me fais insulter_rires. J’ai, il est vrai, avec moi un paquet de chansons que le temps rend incontournables. Je chante donc les tubes au début et à la fin et au milieu j’interprète de nouvelles chansons comme Bordeaux ou le Sourire que j’ai envie de défendre, de les faire entendre car ce nouveau disque est merveilleux, il est baptisé Où sont passés nos rêves  ? »

Justement parlez-nous de la chanson Bordeaux qui figure sur votre nouvel album

« J’ai cherché longtemps une telle chanson, depuis l’âge de 35 ans à vrai dire. C’est en parlant au téléphone à Pascal Obispo que j’ai eu une sorte de déclic, je lui ai dit tu es également de Bordeaux et le texte est venu d’un coup… Au bord de la Garonne… et une phrase en a entraîné une autre. La musique a ensuite été tout aussi rapide à écrire pour Pascal. Je ne prétends pas avoir écrit le Toulouse de Nougaro mais je sais que la chanson est bonne. »

Avez-vous douté à un moment de votre carrière ?

« Évidemment car si on n’a pas le doute et la peur, il manque quelque chose, sans, je serai probablement un chanteur différent. Pour moi, chaque jour est un événement comme vivre est un événement quotidien. Ce métier que l’on fait est difficile mais je l’aurai fait de toute façon même si je n’avais pas été payé pour le faire. »

Êtes-vous nostalgique ?

« Oui, mes chansons le disent. J’ai été pris longtemps pour un clown mais derrière le rire, il y a le drame, avoir perdu la femme que j’aimais à 20 ans, l’accident de voiture, la souffrance. J’ai été vu comme un amuseur national mais les Petites femmes sont un accident. J’ai du mal à écrire des chansons drôles. À l’époque, mon rire essayait de masquer ma détresse, c’était un rire de défense. Je riais pour montrer aux gens que j’étais en vie. »

Serge Lama, où sont passés vos rêves ?

« Je me pose les mêmes questions que se posent les gens, sur les idéologies, le rêve d’un monde meilleur. Les choses me semblent de pire en pire, j’essaye de mettre les gens en face de leur propre conscience sur les trafics, les réfugiés qui fuient leur pays pour ne pas mourir, il faut arriver à trouver des solutions à tout cela. »

Que représente la scène pour vous ?

« Un cocon, une arène aussi. J’éprouve des sentiments très divers à ce propos entre la peur d’entrer en scène et la tristesse quand le concert prend fin. »

 

20.04.2016

20 Avril 2018:Journal de Saone et Loire

Serge Lama sera en concert au Spot de Macon le 28 Avril 2018

Capture.PNG


serge-lama-en-concert-un-rendez-vous-a-ne-pas-manquer-pour-tous-les-amoureux-de-la-chanson-francaise-photo-yann-orhan-1524142895.jpg


Longtemps la puissance de sa voix a fait de l’ombre au talent d’auteur de Serge Lama. Mais quand on écrit un chef-d’œuvre tel que le « 15 juillet à cinq heures », comment ne pas être considéré comme l’une des plumes les plus subtiles de la chanson française ? Julien Clerc qui a participé au dernier album de l’artiste Où sont passés nos rêves ? , le décrit si justement comme un « écrivain de chansons ». Sur ce nouvel opus, Serge Lama s’est aussi entouré de Cabrel, Calogero, Obispo, Carla Bruni, Maé, Bénabar, Bruel qui donnent de part leurs univers musicaux, à ses mots, une résonance nouvelle

Bordeaux, Le souvenir, Quand on est pauvre, sans oublier le tendre Un p’tit cœur  sur un sujet délicat et rare, autant de bijoux ciselés qui font tanguer le cœur. L’artiste s’amuse aussi des Adieux des artistes sur une musique enjouée de Bénabar. Heureusement pour le public, l’heure n’est pas aux adieux pour lui. Serge Lama débute, tel est le titre de son spectacle ! « Depuis mon tout premier concert, je débute. Ça n’a jamais cessé depuis. Plus le temps passe plus j’ai le trac, car je suis conscient que ce n’est pas normal de chanter seul devant des milliers de personnes, et pourtant j’ai du mal, en fin de spectacle, à quitter le public », confie l’artiste qui fête ses 55 ans de carrière.

Entouré de huit musiciens et d’écrans vidéo, Serge Lama mêle sur scène, nouveaux titres et monuments : La Chanteuse à 20 ans, Les ballons rouges, Chez moi, D’aventure en aventure, L’Algérie, Je suis malade et d’autres surprises toutes aussi belles… Pourtant dans Je débute , le chanteur doute encore « Allez vous me mettre K.O ?/ Suis-je assez fort ?/ Suis-je assez beau ?/ Ai-je mérité vos bravos ? » Qui n’a jamais vu Serge Lama en concert prive son cœur d’une brassée d’émotions.

20 Avril 2018: 300 choeurs chantent les années 70

Serge Lama parmi les participants de l'émission 300 chœurs chantent les plus belles chansons des années 70. Émission diffusée sur France 3.

30171761_10155891369677479_4768145343668981940_o.jpg

Dans ce show exceptionnel présenté par les artistes eux-mêmes, plusieurs générations de stars de la chanson française se réunissent, entourées des 300 chœurs, pour interpréter dans des versions inédites les plus belles chansons qui ont marqué les années 1970, telles que «La ballade des gens heureux», «Je l'aime à mourir», «Le sud» et beaucoup d'autres. Elles seront interprétées par de nombreux chanteurs comme Marc Lavoine, Cœur de pirate, Emmanuel Moire, Salvatore Adamo, Vincent Niclo, Gérard Lenorman, Dave, Michèle Torr, Nicoletta, Nicole Croisille, Nolwenn Leroy, Chimène Badi, Élodie Frégé, Christophe, Isabelle Boulay, Claudio Capéo, Serge Lama

Scan.jpg

 tv magazine

 

Serge Lama a interprété "Femme Femme Femme"

 

 Extrait ICI

 

08.04.2016

8 Avril 2018: Les musiciens de Serge

Les 6 et 7 Avril 2018 Serge Lama chantait à la Grande Motte. Pour rentrer sur Paris les musiciens devaient prendre l'avion à Montpellier mais suite à une grève il y avait du retard. Pour patienter ils se sont tous mis à jouer .

 

06.04.2016

6 Avril 2018:La vie secrète des chansons

Capture.PNG

Alain Manoukian présentait une nouvelle émission sur le thème des amours tourmentés. Parmi les invités Serge Lama venu raconter l'histoire de "je suis malade" .

Scan 5.jpg

TV magazine

Capture.PNG

 

EXTRAIT SUR FACEBOOK

 

 

01.04.2016

Avril 2018:Supplément au Dauphiné Libéré

30582026_10156323746338007_7473835760582672693_n.jpg

30530589_10156323746523007_1825977120508543465_n.jpg

LIRE

30530558_10156323746518007_8312368165090106625_n.jpg

LIRE

1 Avril 2018: Causeur.fr

Capture.PNG

Serge, Hervé, Nana et les autres : c’est dans les vieux chanteurs qu’on fait les meilleures tournées

Lama, Vilard, Adamo, Mouskouri et Lenorman remplissent les salles à plus de 70 ans

29.03.2016

29 Mars 2018:Supplément au journal de saône et loire

Serge Lama chantera le 28 Avril 2018 au spot de Macon. Voici une interview donnée au journal de Saône et Loire

Capture 3.PNG

Capture.PNG

LIRE