Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

01.11.2016

Nouvel album et dates de la tournée

14469558_10154557354293007_1107943676427985436_n.jpg

Nouvel album composé par les plus grands noms de la chanson française (Francis Cabrel, Julien Clerc, Calogero, Pascal Obispo, Carla Bruni, Salvatore Adamo, Christophe Maé, Maxime Le Forestier, Bénabar, Patrick Bruel, Gérard Lenorman, Yves Gilbert & Davide Esposito), sur des textes écrits par Serge Lama

 

Les dates à partir d'octobre 2017.

21427416_10155324819767479_2424779480799268966_o.png

 

  Découvrez ce nouveau titre "Je débute"

 

 

- Près de 300 textes dont des inédits - Un prologue écrit par Serge Lama - Des anecdotes sur l'écriture de ses plus grandes chansons

Make Money at : http://bit.ly/copy_w

26.12.2009

26 Décembre 2011: France 3

 

Le 26 Decembre 2011 à 23h était diffusée cette émission , 1h30 avec Serge Lama, une émission de Laurent Boyer 

 

Presse-papiers-2.jpg

 

 

 

Interview de laurent Boyer dans télé obs du 22 Decembre

 

Pourquoi commencer cette nouvelle série de portraits par Serge Lama? – Je l’ai rencontré fin 1980. Étudiant en musicologie à Jussieu, j’adorais Brassens et Ferré, mais je n’étais pas dans l’humeur de ce qu’il faisait. On a pourtant passé des heures à parler musique et littérature. A partir de 1991, sur M6, en hommage à Denise Glaser et à “Discorama”, j’ai fait 364 portraits avec “Fréquenstar”, mais pas un seul de Serge Lama, qui ne correspondait pas à la ligne éditoriale de la chaîne. Lorsque France 3 m’a proposé de reprendre les portraits, j’ai évidemment pensé à lui. Il ne s’agit plus de partir à la rencontre de l’artiste de manière diachronique, mais en suivant ses humeurs dans une région. Nous avons filmé le Perche, sa mélancolie, ses paysages verts et ses ciels tourmentés.

Vous montrez un Serge Lama intime, terriblement sombre et attachant. – Tout le monde l’associe à son rire tonitruant et à une attitude rabelaisienne loin de ce qu’il est réellement. Ma proximité avec lui m’a servi. Je connaissais sa vie, son rapport au succès, aux femmes, à la politique, à ses parents, son accident et ses conséquences. Mais quand on est proches, il ne faut pas devenir indécent. J’ai passé dix-neuf jours avec Serge Lama, par petits bouts, pour laisser du temps au temps. Ces portraits sont une maïeutique.

Parmi les témoins, Alice Dona, votre compagne. Vous assumez cette dimension “en famille”?- Je vis avec Alice depuis trente ans. En vingt ans, elle n’est venue qu’une fois dans une de mes émissions. Elle a écrit la moitié des tubes de Lama. Ne pas l’interviewer (et ce n’est pas moi qui l’ai questionnée) aurait été une faute.

 

 

 

26 décembre 2011: Le zapping du paf

banniere2011.jpg



Ce lundi 26 décembre à 23h05 France 3 diffusera "Emmenez-moi ... chez Serge Lama". L’objectif de ce nouveau rendez-vous est de faire découvrir aux téléspectateurs les visages méconnus des artistes qui croiseront la route de Laurent Boyer.

L’équipe du magazine nous révèle la personnalité de Serge Lama, dans un lieu intime qui lui est cher. C’est dans sa région de cœur, dans le Loir et Cher, que Serge Lama préserve son univers, en toute sérénité loin des regards indiscrets, et de l’effervescence médiatique.

Dans ce lieu de villégiature, la magie opère, l’ambiance est à la confiance, et à la confidence… Serge Lama, l’artiste aux 50 ans de carrière, reconnu dans le monde entier, nous ouvre les portes de sa maison de campagne, le temps d’un week-end.

Occasion unique de découvrir la vraie nature d’un homme hors norme et hyper populaire, à la fois simple et complexe, très accessible mais souvent solitaire, bouleversant chanteur et incomparable auteur…

Artiste maudit dont la personnalité s’est forgée depuis l’enfance, à force de coups durs et de blessures irréversibles, de souffrances morales et physiques, Serge Lama a toujours su se relever.

Serge Lama, l’Homme des « Petites Femmes de Pigalle » est loin d’être uniquement l’interprète gai et léger que l’on imagine… Il s’agit d’un homme généreux, épicurien, cultivé que le public a rarement pu découvrir de cette façon. C’est dans sa maison, acquise il y a une quarantaine d’années et rénovée par son épouse Michèle, que l’artiste se dévoile d’une manière libre et authentique.

Lama affirmait haut et fort à ses amis: « Le mariage et les enfants, moi, jamais ! Pas de chiens, ni de chats ou autres animaux, et la maison de campagne, jamais ! » Le destin en a décidé autrement, puisqu’ en définitive, il a eu…  « Tout ça » ! :

19.12.2009

19 Décembre 2011: Télé star

Avant l'émission du 26 Décembre consacrée à Serge lama . Télé Star plubliait cette interview.

 

numérisation0015 (2).jpg

 

numérisation0016.jpg

 

LIRE

 

 

 

05.12.2009

5 Décembre 2011: Hommage à Becaud

Cela fait 10 ans que Gilbert Becaud nous a quitté....afin de rendre hommage à ce grand artiste , une quinzaine de chanteurs ont repris ses plus belles chansons dans un disque sorti le 5 Décembre 2011 chez Warner

 

Parmi eux Serge Lama repend 'la rivière"

739578-serge-lama-rend-hommage-a-gilbert-0x414-2.jpg

 

 

Luz Casal : Je reviens te chercher.
Alain Souchon : Alors raconte
Ayo : The day the rains came down
Olivia Ruiz : Les tantes Jeanne.
Julien Clerc : C'est en septembre.
Alex Beaupain : L'Absent.
Renan Luce : Dimanche à Orly.
Serge Lama : La rivière.
Lynda Lemay : Nos Mains.
Anggun : Let it be me.
Bénabar et Gérard Darmon : L'indifférence.
Patrick Bruel : Nathalie.
Eddy Mitchell : Je t'appartiens.
Johnny Hallyday : Et maintenant.
Peter Cincotti : What now my love.

 

Le 18 Décembre hommage télévisé avec la participation de Serge Lama sur France 3 à 23h20


 

Presse-papiers-2.jpg


 

30.11.2009

30 Novembre 2011: Ici Paris

 

Ici Paris reprenait l'information comme quoi Serge Lama était contraint d'arrêter sa tournée suite à un problème de santé

img009-32cfae2.jpg

 

LIRE

24.11.2009

24 novembre 2011: Le Libanais

Spectacle co écrit par Serge lama et mis en musique par Yves Gilbert et donné au petit Gymnase en 2012

320001_321495071200596_100000203185256_1549358_259891570_n.jpg

23.11.2009

23 Novembre 2011: GALA

Interview croisée entre Serge lama et Tonino Benacquista parue dans le magazine Gala

 

numérisation0007.jpg

 

lire ici

23 Novembre 2011: Le parisien

logo_lp_new.gif

 

Interview radio de Serge lama suite à l'arrêt de sa tournée

 

ECOUTEZ

 

Il a dû renoncer. Le battant , boulimique de concerts, a annoncé avant-hier soir l’annulation de la fin de sa tournée. Il y a quelques semaines, le chanteur désormais âgé de 68 ans avait déjà allégé son ultime périple sur les routes à cause d’une hanche douloureuse. Cette fois, il n’en peut plus.

 

« Je suis fatigué et moralement blessé. Je suis d’une nature tellement battante… Je n’ai pas encore récupéré du fait d’avoir été contraint de jeter l’éponge. »
Le mal ne date pas d’hier, mais il empire de jour en jour. « J’ai souffert toute ma vie. C’est l’accident de voiture de 1965 à 22 ans qui m’a laissé des séquelles à vie. J’ai souffert moralement parce qu’il y a eu des mortsdans l’accident (NDLR : sa compagne de l’époque, Liliane Benelli, et son régisseur Jean-Claude Ghrenassia, le frère d’Enrico Macias), mais j’ai aussi souffert physiquement. J’ai eu 14 opérations. Je ne suis pas droit, mon pied gauche est paralysé. Ma jambe droite est tellement fatiguée de porter la jambe gauche. Mon bassin est en train de se détériorer. En tournée, avec les trains, les gares, les voitures, toutes les vieilles douleurs se réveillent et maintenant j’ai mal partout. C’est insupportable, vraiment très dur. »

L’intervention prévue le 29 février

A tel point que le chanteur a fini par avoir peur en concert. « Ma jambe commence à foutre le camp sur scène, cela m’est arrivé plusieurs fois ces deux dernières semaines. Si en plus je me casse la gueule… Je suis à un niveau de fatigue inimaginable. » Pourtant, Serge Lama, pas du genre à renoncer, a voulu tenir bon pour ne pas annuler ses 10 dernières dates, grâce à l’« adrénaline de la scène, l’envie de ne pas lâcher l’équipe ». « J’aurais dû me faire opérer depuis cinq ans. Je ne me suis pas soigné, je prenais de l’aspirine. Mais là, j’en avalais trop et cela ne suffisait plus. Je sais que j’ai une hanche foutue depuis très peu de temps. Je souffrais tellement que j’ai fait des radios et le médecin m’a dit : Vous êtes fou, il faut vous faire opérer. » L’intervention est prévue le 29 février. « C’est banal, c’est comme celle de Johnny. Ils changent la hanche et mettent une prothèse. » Le musicien est un peu inquiet mais pense déjà à la suite. « J’ai toujours dit que c’est mon corps qui m’arrêterait. Là, je veux l’arranger pour continuer. J’ai déjà signé pour repasser à l’Olympia en février 2013 à l’occasion de mes 70 ans. J’attends ma revanche. »

 

22.11.2009

22 Novembre 2011: arrêt anticipé de la tournée

Serge Lama se voit obligé, d'arrêter sa tournée. Serge avait annoncé sur scène à  lyon le  19 Novembre 2011 que la mort dans l'ame il mettait fin à cette tournée, la souffrance étant devenue trop forte.

Voici le communiqué officiel

 

 

Communiqué de presse :

SERGE LAMA se voit contraint d’annuler les dernières dates de sa tournée 2011, en raison de douleurs intolérables dues à ses problèmes de hanche.

Malgré sa fatigue et ses douleurs, il pensait pouvoir honorer ses engagements afin de terminer cette tournée 2011, par respect pour son public.
Malheureusement,  les douleurs étant devenues intolérables, il se voit dans l’obligation d’interrompre cette tournée avant son terme qui était prévu le 22 décembre à Bruxelles.
Toutes les places qui ont été réservées pour les villes  de Rouen, Enghien, Sausheim, Saint Avold, Aix en Provence, Nice, Mérignac, Namur et Woluwé St-Pierre seront remboursées dans les points de vente habituels.

Serge Lama a déjà pris rendez-vous pour 2013. Avec un tout nouveau tour de chant, il fêtera ses 70 ans et ses 50 ans de carrière du 8 au 17 février 2013 à l'Olympia, avant de partir en tournée à travers la France, la Suisse et la Belgique...

21.11.2009

21 Novembre 2011: Album Nana Mouskouri

Nana Mouskouri sort un nouvel album composé de grands succès repris en duo avec certains de ses amis.

Serge Lama en fait partie et chante avec elle 'aux marches du palais'

 

nana-mouskouri-rendez-vous.jpg

Pauvre Rutebeuf (avec Alain Delon)
Here’s to You (avec Joan Baez)
Adieu Angelina (avec Roch Voisine)
Tous les arbres sont en fleurs (avec Lénou)
Le Temps des cerises (avec Dave)
Guantanamera (avec Francis Cabrel)
Quand tu chantes (avec Martinho Da Vila)
Suzanne (avec Graeme Allwright)
La Ve, l’amour, la mort (avec Lara Fabian)
Aux marches du palais (avec Serge Lama)
Le ciel est noir (avec Garou)
C’est bon la vie (avec Alain Souchon)
Je chante pour toi, Liberté (avec Herbet Léonard)
Grande grande (avec Julio Iglesias)

 

 

 

 

739578-serge-lama-rend-hommage-a-gilbert-0x414-2.jpg

  La vidéo de l'enregistrement de l'album

 

 

 

19.11.2009

19 Novembre 2011: Concert de Lyon

le 19 Novembre 2011 Serge lama se produisait à lyon, épuisé, douloureux Serge décide à contre coeur de s'arrêter. Ce concert marquera l'arrêt de 3 ans de tournée avec le spectacle le tour d'horizon, 3 ans de triomphe un peu partout en France et à l'étranger.

 

lyon 19 nov  11.JPG

 

numérisation0008.jpg

 

 

18.11.2009

18 Novembre 2011 : Quotidien Suisse '24 heures'

Interview de Serge Lama parue avant  le concert du 18 Novembre 2011 à Montreux en Suisse

 

 

983254521.jpg

 

Article-Serge-Lama(2).jpg

LIRE

18 Novembre 2011: Concert à Montreux

2011_A_Serge-lama4.jpg

Sur scène, un géant. Serge Lama apparaît. Il est applaudi. Pourtant, on voit à son visage qu'il souffre. Durant une heure quarante, il va tout donner devant un public qui l'ovationne debout à l'issue du concert. Hier soir à Montreux, il s'est passé un moment de communauté profonde entre un immense artiste et son public. Il y avait presque quelque chose de religieux dans le rapport que l'on a eu avec notre (Dalaï) Lama. Au bout de ce spectacle, on est ressortis touchés et bouleversés à la fois.

 

Après un "Je suis malade" d'anthologie a cappella et sans micro, chanson qui prenait tout son sens tant Lama souffrait de sa hanche, Serge est revenu pour un rappel en forme de poème. Il a déclamé ces mots d'Alfred de Musset qui en disait long sur le calvaire qu'il vit. Le poème s'appelle: "Tristesse".

J'ai perdu ma force et ma vie,
Et mes amis et ma gaieté;

J'ai perdu jusqu'à la fierté
Qui faisait croire à mon génie.

Quand j'ai connu la Vérité,
J'ai cru que c'était une amie ;
Quand je l'ai comprise et sentie,
J'en étais déjà dégoûté.

Et pourtant elle est éternelle,
Et ceux qui se sont passés d'elle
Ici-bas ont tout ignoré.

Dieu parle, il faut qu'on lui réponde.
Le seul bien qui me reste au monde
Est d'avoir quelquefois pleuré.

Ces mots ont profondément touché le public de Montreux. C'étaient les mots d'un homme blessé, mais toujours debout. Et le concert qu'il a donné à l'Auditorium a pris une couleur grave, mais puissante à la fois. Ainsi, une chanson comme "L'Algérie" s'est trouvée magnifiée par l'interprétation de Lama. Ce fut simplement grandiose. Quand a résonné le refrain final, "Un beau jour je raconterai l'histoire, à mes petits enfants, du voyage où notre seule gloire, c'était d'avoir vingt ans. L'Algérie, avec ou sans fusil, ça reste un beau pays, l'Algérie...", à ce moment une clameur a envahi l'Auditorium. Quelle force. Quel interprète d'exception. Quel grand monsieur de la chanson française.
 

Pourquoi l'aime-t-on, Lama? Pour cela. Parce qu'il se bat. Parce qu'il vit ses chansons comme sur un ring de boxe. Et même affaibli par la douleur, il a tout donné. Dans un dernier discours, il a déclaré que le concert de Montreux était l'avant-dernier avant celui qu'il donne ce soir à Lyon. Il n'a pas voulu annuler, par respect pour son public. Pourtant on sentait bien que ce guerrier se sentait mal de ne pas pouvoir donner le maximum. Alors, Serge, si vous lisez ce message, sachez que le public a été vraiment conquis par ce concert, qu'il a été bouleversé parfois, a ri d'autre fois car vous savez comme Pierre Desproges que l'humour est la politesse du désespoir.
 

Franchement, le public de Montreux a vécu un moment d'une intensité rare, et cela c'était un immense cadeau que vous nous avez fait.
 

Sur son site internet, Serge Lama a écrit ce message SMS il y a une dizaine de jours: "Je reçois encore et toujours des messages d'amitié pour mon Olympia d'il y a un mois, DIEU comme le temps passe, déjà un mois. Sachez que j'ai fait Arras, Tours et Nantes depuis. Sachez que je travaille beaucoup pour des textes, pas forcément pour moi. Moi je suis loin encore dans la perspective de mon disque ou de la rentrée, mais j'essaie de donner un ultime tournant à ma carrière, j’espère le prendre en douceur même si ce tournant s'avère être un virage. J'ai été voir chanter Tihyad, la créature libanaise et talentueuse que Yves Gilbert a porté sur les fonts baptismaux d'un cabaret du marais. L'enfant se porte bien et le parrain aussi, il chante son autobiographie, avec talent et respect pour ses parents adoptifs. Voilà, je vis et le monde tourne. Je vous aime de ce temps que vous m'avez consacré.

PS : Merci aux fans des forums pour leurs messages de soutien. Signé: Serge Lama, l'imprévisible… "
 

Merci, Serge Lama pour avoir tout donné. Tout de bon à vous, que votre opération de la hanche se passe le mieux du monde et qu'elle ne soit plus qu'un mauvais souvenir lorsque vous remonterez sur scène, à l'Olympia de Paris, du 8 au 17 février 2013. Dans un tout nouveau tour de chant, vous partagerez les plus belles chansons de votre vie et fêterez vos 70 ans et vos 50 ans de carrière avec le public qui vous aime tant. L'envie, l'énergie et l’authenticité restent vos marques de fabrique vous l'auteur-interprète issu d’une race d’artistes unique et indémodable.

 

REPORTAGE SUR CE CONCERT DIFFUSE SUR LA RSR


podcast