Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

01.11.2019

24 septembre 2020:Hommage à Juliette Greco

120199650_10158741107418007_5918223895941149596_o.jpg

[JULIETTE GRÉCO]
Elle était glacée comme un lac, brûlante comme la braise. Elle était la plus que vivante quand elle vibrait sur scène. Elle disséquait admirablement ses chansons, les mettait en scène. On eut dit qu'elles étaient d’elle. En les créant, elle leur donnait la vie, mais hélas la Camarde de Brassens frappe à coup sûr. Madame Gréco, une intellectuelle ? Elle vous aurait ri au nez. Non, la qualité était son maître-mot. Elle m'a fait l'honneur de me chanter. J'aurais volontiers œuvré davantage pour elle, des malentendus se sont mis en travers de nos routes. Et Brel a eu l'élégance de lui offrir son ultime album. Elle est le témoin d'une époque où l'intelligence était aux commandes, une époque qui semble nous quitter. Elle emporte avec elle ses secrets et une part de nous-mêmes. Bon sommeil, Madame ! Vous qui aimiez la vie à la folie, qui fûtes l'une des premières femmes libres. Je vous souhaite un bel au-delà. Bonne nuit, jolie môme !
Serge Lama

5 septembre 2020:Hommage à Annie Cordy

118881956_10158689685808007_46405291270394753_n.jpg

La « bonne du curé » nous a joué un sale tour. Je garderai le souvenir d'une artiste travailleuse, dynamique et bonne copine. C'était une formidable comédienne. Bref, c'est l'adieu à une grande artiste que j'aimais et admirais.

Serge Lama

18 Aout 2020: Livre de Suzanne Lavigne

Découvrez dès aujourd'hui dans toutes les librairies québécoises, le roman en deux tomes de Suzanne Lavigne, préfacé par Serge Lama. Prochainement disponible en France.
Amours, drames et passions s'entremêlent au gré des bouleversements de l'Histoire. Les destins successifs de trois femmes hors-normes tissent les lignes d'une saga poignante et riche en émotions.

116105848_140260151060547_2728088830263041673_o.jpg

 

" Suzanne Lavigne est une amie, ne me demandez pas pourquoi, c'est un fait, c'est ainsi. Dès la première minute ou quasi, on a su l'un et l'autre que notre rencontre était un carrefour, pour le meilleur, et que ça durerait.
Je connaissais son fabuleux don de conteuse à l’oral, mais qu'en serait-il à l'écrit ? Eh bien cette histoire que je connaissais déjà, elle me l’a de nouveau plantée dans le cœur avec sa plume."
Serge Lama
 
 
 

18.07.2018

18 juillet 2020: Décès de zizi jeanmaire

110319858_10158560804088007_4090263888950106023_n.jpg

Le « Truc en plume » ne dansera plus, il a refermé ses ailes. Cette voix populaire qui m’a fait l’honneur de créer « D’aventures en aventures » ne chantera plus. Cette gouaille, ce côté parisien qui de toute façon n’existe plus, ne chantera plus. Tu fus une immense meneuse de revues, comédienne tu as joué « La dame de chez Maxim’s » de Feydeau, enfin c’est toute une vie remplie de succès en France, comme aux Etats-Unis, sous la houlette bien sûr de ton fidèle compagnon, Roland Petit. Tous les papillons s’envolent les uns après les autres, ceux qui ont façonné ma jeunesse, mon enfance. J’espère juste que tu n’as pas trop souffert.

Serge Lama

27.05.2018

27 Mai 2020:Suite au décès de Jean - Loup DABADIE

101521358_10158406955763007_5799252730698530816_n.jpg

 
 
[JEAN-LOUP DABADIE]

Que dire que l'on n'ait jamais dit, mon cher Jean-Loup. Tu as inventé Reggiani. Tu as donné son second souffle à la carrière de Julien Clerc, mais surtout tu es l'un des hommes qui m'a fait le plus rire au monde. Tu représentes la jeunesse dans cette très vieille institution qu'est l'Académie Française. Je ne veux parler de toi et penser à toi qu'au présent. Maintenant tu vois le monde en large et en long. Ce monde dont tu as si bien décrit l'horreur dans ton texte sur la peine de mort. Moment de télé inoubliable. Maintenant tu sais. Fais-moi un signe de temps en temps, je sais les débusquer.
Au plus tard possible mon bel et tendre ami.

Serge Lama

14.05.2018

14 Mai 2020:Modifications tournée

Changement de certaines dates de concerts et nouvelles dates

 

Chers amis bonjour,

J'espère que vous allez le mieux possible, compte tenu de cette huitième plaie d’Egypte qui nous est tombée dessus brusquement. J'ai attendu patiemment pour prendre la décision qui m'a semblé la plus sage. J'ai donc décidé de reporter ma tournée d'adieu à la province de quelques mois. Elle débutera non plus en octobre 2020, mais en janvier 2021 et ce jusqu’à décembre 2021. Que ceux, nombreux, qui avaient déjà pris des places se rassurent, elles sont gardées bien au « show ». Ils ne perdront rien, qu'il s'agisse du Palais des Congrès, reporté aux 8 et 9 décembre 2021 ou des autres villes déjà mises en vente. On a fait au plus exact selon les possibilités des salles. J’ai également pris la décision de reporter la sortie de mon nouvel album à l’année prochaine. Il est très compliqué dans le contexte actuel de faire des séances d’enregistrement d’orchestre et de voix.
Je sais que vous n'avez guère le cœur à la chanson actuellement, et pourtant je pense que de tous temps elle a apporté son lot de consolation et de rêve. J'espère surtout que cet événement tragique aura changé nos priorités, et les priorités de ceux qui nous gouvernent. Je vous espère pas trop malheureux et sur ce vœu pieux, je vous embrasse tous et toutes très fort sur mon cœur.

Serge Lama

97474221_10158366910913007_3585803766625992704_o.png

 

10.05.2018

10 Mai 2020: Chanson inédite

Bonjour, bon dimanche,

Bonne fête des mères à celles qui sont suisses, à celles qui sont belges et à celles qui sont québécoises.
Alice Dona vient de m’envoyer cette vidéo, elle a posé une musique sur un texte que je lui avais donné il y a longtemps déjà. Elle a eu la possibilité de l’enregistrer avec la technologie du bord, mais j’ai pensé que c’était bien de vous la faire partager parce que je trouve le texte très actuel, bien qu’il ait été écrit il y a quelques années. Alice l’a retrouvé et elle a collé dessus un refrain que je trouve tout à fait charmant. C’est une chanson de non désespoir. C’est une chanson d’ouverture de fenêtre et d’un peu de vent qui souffle. Enfin bref, une chanson d’espoir. Et il n’y en a pas tant. Alors écoutez mon Alice qui semble avoir 25 ans tant elle s’est pomponnée pour vous. Et malgré sa voix érayée par le Mistral, c’est parfait. On aime les voix érayées depuis toujours en France.
Voilà c’est un petit cadeau de dimanche à la veille du déconfinement et avant de vous quitter, je voudrais vous renouveler les conseils de prudence, d’extrême prudence, car la bataille est loin d’être gagnée, et c’est nous qui avons, à travers le respect des règles, la possibilité de faire reculer la contagion. Là-dessus, je vous serre sur mon cœur, comme habituellement et à bientôt.

Sachez aussi que tous les dimanches à 17h00 le beau-fils d’Alice Dona, Laurent Foulon, vous donne rendez-vous sur son facebook https://www.facebook.com/laurentfoulon64/ afin de partager avec lui des moments musicaux « LIVE ENTRE NOUS » pour remercier tous le personnel soignant, médecins, infirmiers qui œuvrent au quotidien pour sauver des vies et surtout pour donner un peu d’espoir à ceux qui sont plus isolés que d’autres. L’âge est déjà un isolement en soi, mais être isolé dans l’isolement, comme c’est le cas de beaucoup de nos séniors, c’est pire encore.

Serge Lama

 

17.04.2018

17 Avril 2020: Décès de Christophe

Mot de Serge Lama, suite au décès du chanteur Christophe.

93881712_10158269855758007_2284414524020752384_o.jpg

[CHRISTOPHE]

Aujourd'hui est un jour sombre
De l'autre côté de l'ombre
Notre Christophe s'est en allé
Il sait toute la vérité
Mais nous ici, nous plus qu'humain
Du cœur nous lui tendons la main
Car ce jour est noyé de triste
On vient de perdre un grand artiste
Et dans cette journée funèbre
On vient de perdre un grand orfèvre
De sons et de mots enlacés
Qui font rêver, qui font danser
Pierrot retrouve Colombine
Notre Christophe son Aline
Nous, on lui crie en chœur qu'on l'aime
Et que l'amour est un poème
Rien ne s'oublie
Tout s'anoblit
Dans les greniers de nos mémoires
Chanteront tes heures de gloire
Ton prénom porteur de Jésus
Mon ami, nous pleurons dessus

Serge Lama

 

 

11.04.2018

11 Avril 2020:Mot de Serge

Découvrez le message audio de Serge Lama en ce week-end de Pâques

 

22.03.2018

22 Mars 2020: Mot de Serge

90260656_10158181327388007_21798552460066816_o.jpg

Mes chers amis,

Je fais partie d'une génération qui, exception faite de la guerre d’Algérie, n'a pas connu de guerre sur son territoire. Je pensais terminer mon existence dans ce confort-là. Eh bien non, me voilà comme vous tous enfermé. Je ne vois ni mon fils, ni ma petite-fille. Je n'entends plus le joli violon de ma belle-fille. Mes amis sont dispersés à travers toute la France. Lors comme vous, c'est à travers le téléphone portable dont j'exécrais l'existence avant cette pandémie que je reçois ma pinte de sourires et de bienveillance. En un mot, je suis comme vous, et ne jouant d'aucun instrument comme Calo dont je salue la superbe chanson humaniste, ou comme mon amie de longtemps Marie-Paule Belle, je n'ai que mes mots qui, dès qu'ils ne sont pas en vers deviennent banals. Mais je pense qu'il aurait été de mauvais aloi de vous écrire en vers ce qu’il faut exprimer en mots de tous les jours, alors j'en suis réduit à la prose. Les temps sont difficiles comme le chantait ironiquement Léo Ferré. Il faut d'autant plus se serrer les pensées positives les unes contre les autres, vu qu’on ne peut plus se serrer les coudes. Il faut s'unir dans une même et seule pensée volontaire et joyeuse car, pour citer François Mitterrand : « Je crois aux forces de l'esprit ». Je ne me sens pas catholique mais, comme la philosophe juive Simone Veil, je me sens chrétien. Et pour citer Musset : « Dieu parle, il faut qu’on lui réponde ». Il faut faire appel à cette parole primitive enfouie dans nos cœurs. Mais je veux également que ma parole soit laïque, mais à la façon de l'un des écrivains que j'admire le plus, en tout cas le plus cher à mon cœur depuis l’adolescence : Albert Camus.
Applaudissons chaque soir à 20 heures pour saluer les efforts extraordinaires que fait tout le personnel médical et aussi pour montrer à notre voisin qu'il n'est pas seul.

Soyez prudents, croyez dans le désir d’espoir.

Je vous aime.

Serge Lama