Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

01.12.2014

BIENVENUE

BIENVENUE


SUR LE PETIT MUSEE WEB

DE


SERGE LAMA

 

 

 

Toute la carrière et l'actualité de Serge Lama au travers de nombreux documents classés par années

 

047.JPG

forumsergelama@gmail.com

Make Money at : http://bit.ly/copy_win

contact: forumsergelama@gmail.com

forumsergelama@gmail.com

Make Money at : http://bit.ly/copy_win

30.11.2014

10 ans

cadre musée.png

Livre: Un homme de paroles

 

L'intégrale des chansons de Serge Lama a été publié par les éditions Flammarion

1540256_10152839824688007_2876273045177230217_o.jpg

 - Près de 300 textes dont des inédits

- Un prologue écrit par Serge Lama

- Des anecdotes sur l'écriture de ses plus grandes chansons

- Près de 300 textes dont des inédits - Un prologue écrit par Serge Lama - Des anecdotes sur l'écriture de ses plus grandes chansons

Make Money at : http://bit.ly/copy_win

 

01.03.2014

18 Novembre 1984: Studio 1

Le 18 Novembre 1984, Michel Drucker recevait Serge Lama pour Napoléon dans son émission Studio 1 sur Europe 1

 

index.jpg

 

Ecoutez l'émission

podcast

24 Juin 1995:Le plessis Robinson

Le 24 Juin 1995 Serge Lama donnait un concert au Plessis Robinson. A cette occasion était organisé une rencontre entre l'artiste et son fan club. Voici le compte rendu de la réunion qui a précédé le concert et qui fut publié dans la revue la fronde N° 55 de Septembre 1995

 

numérisation0030.jpg

Photo la fronde N° 55

 

 

numérisation0032.jpg

LIRE

numérisation0033.jpg

LIRE

numérisation0034.jpg

LIRE

numérisation0035.jpg

LIRE

numérisation0036.jpg

LIRE

numérisation0037.jpg

LIRE

 

Petite vidéo des répétitions

 

 

Avril 1966: Discorama

1966, retour télévisuel de Serge Lama après son accident,  il chantait 'Di Pedro' dans l'émission Discorama assis sur une civière.

 

index.jpg

 

 

9 Mars 1973: Programme de l'Olympia

Voici le programme édité pour le passage de Serge Lama en vedette à l'Olympia en 1973

page 1.jpg

page 2.jpg

page 3.jpg

Signé Enrico Macias

page 4.jpg

page 5.jpg

page 6.jpg

page 7.jpg

page 9.jpg

page 8.jpg

page 10.jpg

page 11.jpg

page 12.jpg

17 Avril 2015: Fin de la tournée

La tournée anniversaire débutée en Janvier 2013 prenait fin à Villeparisis le 16 Avril 2015.

11174911_10153250518518007_7800960635198150960_n.jpg

LA TOURNEE EST TERMINEE...
LE MESSAGE DE SERGE :

Voilà la photo de toute l’équipe qui a travaillé sur ce spectacle qu’on peut considérer comme exceptionnel, car aujourd’hui une tournée de 2 ans et 4 mois c’est plus que rare.
Je suis épuisé mais je suis fier d’eux et content d’avoir pu assumer jusqu’au bout.
Ce fut un spectacle de groupe où tout le monde a donné le meilleur, quel que soit son poste.
On y laisse tous des petits bouts de cœur.
Une fraction de vie qu'aucun d'entre nous n'oubliera.

Serge Lama

 

 

10 Avril 2015: Normandie actu

Serge Lama en concert à Bolbec le 11 Avril 2015

logo.png

Serge Lama sera à Bolbec (Seine-Maritime), samedi 11 avril 2015, pour fêter, avec son public, ses 50 ans de carrière. Au programme : ses chansons qui ont fait son succès.

 

Serge-Lama-Jean-Ayissi-AFP--630x0.png

Il a l’amour des mots, la passion de la scène chevillée au corps et un rire reconnaissable entre tous. À 72 ans, Serge Lama achève à Bolbec (Seine-Maritime) une tournée qui l’a entraîné pendant deux ans et demi sur les routes de France.
Débutée pour ses 50 ans de carrière et ses 70 ans en 2013, la tournée « 50 ans d’encre et de projecteur » est passé partout et notamment à l’Olympia il y a quelques jours. Les dernières dates entraîneront le chanteur à Lille le 10 avril, Bolbec le 11, puis Nantes le 14 et Villeparisis le 16.
Il pourra ensuite prendre un repos bien mérité. Repos ? Pas vraiment : on n’arrête jamais un Serge Lama ! Passionné, il poursuit sa route et “promet” : « Rien ne prouve que je ne ferais plus l’Olympia, cette salle mythique, d’ici la fin de ma carrière, mais rien ne prouve le contraire non plus »

50 ans de carrière et la passion de la scène


Ainsi, sitôt sa tournée achevée, il se plonge dans l’écriture de nouveaux textes pour constituer un nouvel album qu’il pourrait proposer sur scène en 2017, si ses forces sont toujours là.
Il faudrait beaucoup pour arrêter cet homme amoureux des mots et de la rencontre avec le public. Sur son site Internet et sur sa page Facebook, il assure ainsi que le futur est encore constitué « de beaux projets ponctués de belles angoisses, mais le désir que j’ai de vous est inextinguible. Je vous dois tant que je tiens à vous rembourser jusqu’au dernier centime ».
Une générosité qu’il saura déployer une fois encore sur la scène de Bolbec : en chansons, Serge Lama reviendra sur ses 50 ans de carrière, reprenant ses plus belles chansons, celles qui l’ont fait connaître, celles qui racontent sa vie, ses amours désespérées, ses joies et ses peines : « Je suis malade », « D’Aventure en aventure », « Une île »…
Des sentiments qu’il a partagés avec authenticité au fil de phrases devenus poèmes. Dans son dernier ouvrage, « Un homme de parole », Serge Lama livre les textes de ses chansons. Une autre manière de découvrir la musicalité, la force et la tendresse de chaque association de mots.
Parce que derrière le chanteur se cache un poète qui propose à son public de « (l’)écouter avec les yeux ».

 

8 Avril 2015: Lido

Réouverture du Lido après travaux et nouvelle revue 'Paris Merveilles" le mercredi 8 Avril de nombreuses célébrités étaient dans la salle dont Serge Lama

 

 

Presse-papiers-51.jpg

 

Presse-papiers-1.jpg

18:10 Publié dans 2015 | Lien permanent | Commentaires (0)

5 Avril 2015: Le Dauphiné

Serge lama était en concert au Palais des congrès de Montélimar le 3 Avril 2015

Presse-papiers-1.jpg

 

Spectacle - 1500 personnes et Charles Aznavour au concert du chanteur au palais des congrès Serge Lama, un grand monsieur !

franck-reynier-et-charles-aznavour-dans-le-palais-des-congres-charles-aznavour.jpg

Montélimar

Serge Lama, un grand monsieur !

Un palais des congrès Charles Aznavour comble. Un public comblé. À l’affiche, un grand nom de la scène, un monument de la chanson française, l’éternel Serge Lama. Dans le public, Franck Reynier, député-maire, avec à ses côtés Charles Aznavour himself, "l’autre père spirituel" du chanteur qui lui a dédié sa chanson "mon ami, mon maître". Avec une belle énergie, le septuagénaire, se disant chanteur populaire et pas star, « c’est réservé à Charles et Johnny chez les chanteurs, et Depardieu chez les comédiens » a conquis son auditoire, déjà tout acquis, il faut bien le dire.

Composé certes de seniors, mais aussi de plus jeunes, le public s’est laissé emporter avec ferveur et émotion par cet artiste entouré d’un très bel ensemble de musiciens. Un artiste généreux, authentique et sincère, chantant la vie, l’amour, la guerre d’Algérie. Cela sent le vécu ! En fin de concert, avant d’ovationner le chanteur, toute l’assistance a repris en chœur "Je t’aime à la folie", car pour ce grand Monsieur", il faut dire à la vie qu’on l’aime à la folie, on en a bien besoin en ce moment". Daniel Maggi, représentant Idée Hall, organisateur du spectacle, était enchanté que le public ait plébiscité ce temps fort de la saison.

 

 

2 Avril 2015: Printemps de Pérouges

Serge Lama en concert le 2 Avril 2015 à Saint Vulbas dans le cadre du festival du Printemps de Pérouges

 

Affiche-printemps.jpg

11034458_651841901586986_4325877460449262747_o.jpg

C’est une programmation plus «élargie» qu’a souhaité concocter Marie Rigaud Bernollin la directrice du «Printemps de Pérouges», pour cette édition. Une 19e «saison».......

 

Intarissable, Marie poursuit l’éloge de «ses» artistes invités, en l’occurrence, de Serge Lama qui rejoint pour la première fois le festival : «Il est, dit-elle, un monument de la chanson française. Il a semé dans notre mémoire collective des dizaines de mélodies et de tubes. Qui ne se souvient de «Je suis malade», «Les ballons rouges», «Une île», «Les petites femmes de Pigalle», «Femmes, femmes, femmes» etc. C’est d’ailleurs ses 50 ans de carrière qu’il propose d’égrener au Centre International de Saint-Vulbas. Une tournée anniversaire avec, sur scène, un bel ensemble de cordes pour un florilège amoureux, un répertoire remarquable, une voix, une présence… Un spectacle souvenirs et émotions. »

(Extrait d'un article de Lyon people du 11 Mars 2015)

26 au 29 Mars 2015: Olympia

Serge Lama a retrouvé la scène de l'Olympia du 26 au 29 Mars 2015,

4 concerts complets

 

Presse-papiers-1.jpg

10428704_10152832532472479_5568678103836668096_n.jpg

11081010_10153154279957487_5116188918785460100_n.jpg

Photo Pascal

serge-lama-olympia-2015-21-4a91393.jpg

Photo Patrick

serge-lama-olympia-2015-18-4a91364.jpg

photo Patrick

IMG_0130.JPG

Photo François

img_1580-640x480--3c48800.jpg

img_1619-640x480--3c4883f.jpg

img516.jpg

 

 

24 Mars 2015:Mot de Serge

Le message de Serge avant les 4 concerts à l'Olympia

Dans une inconscience totale, je suis rentré le 11 février 1964 dans le temps des « premières fois » et subrepticement mais inéluctablement, le 11 février 2003 à Bercy, je suis rentré dans celui des « dernières fois ». Rien ne prouve que je ne ferai plus l’Olympia, cette salle mythique, d'ici ma fin de carrière, mais rien ne prouve le contraire non plus, d'autant plus que le Palais des Congrès est véritablement ma salle, celle qui m'a non pas sacré mais consacré tête d'affiche. J’y ai réuni près de 700 000 spectateurs, record qui tient toujours. Alors peut-être hésiterai-je après mon prochain disque et si Dieu me donne encore la force de me produire sur scène aux alentours de 2017, à refaire l’Olympia.


Je vais vivre à fond ces quatre soirées qui m'attendent présentement, avec le coeur empli de « si jamais ». Il y aura donc une émotion supplémentaire. J'ai d'ailleurs rajouté une chanson qui n'était plus au programme « J'arrive à l'heure » car c'est un sujet que mes confrères relativement âgés craignent. Moi pas, j'ai à peine aimé mon enfance et assez peu ma jeunesse, je ne suis pas si mal à l'aise que ça dans mon âge, et comme je suis un tireur de bilan et que j'aime cette chanson, raide mais pas triste, alors je l'ai réintroduite.


A propos de mon prochain disque je vais le soigner, le dorloter, le peaufiner mot par mot, d'abord comme un artisan et ensuite, si le Dieu des mots le veut comme un artiste, puis comme un interprète. Tout cela m'envahit de beaux projets ponctués de belles angoisses, mais le désir que j'ai de vous est inextinguible. Je vous dois tant que je tiens à vous rembourser jusqu'au dernier centime.


Alors vive aujourd'hui et vive demain, mes très chers amis.


Serge Lama