Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

29.05.2009

Mai 2008 :Livre de Marie Paule Belle

couverture.JPG

En mai 2008, Marie-Paule BELLE publie MA VIE.COM.

Un livre sous forme de courriels, voici ceux échangés avec Serge Lama

 page 97.JPG

page 98.JPG
page 100.JPG

 

 

14.05.2009

Avril 1989: Peut mieux faire

Marie Laure AUGRY et Anne CASSEL ont publié ensemble "PEUT MIEUX FAIRE" en 1989, dans lequel Serge Lama confesse ses souvenirs d'écolier et dévoile son bulletin de note...

 

 

serge lama

 

 

 

 

 

medium_PMF3.JPG
medium_PMF4.JPG
 
 

12.05.2009

12 Mai 1977: Ciné revue

Un article de ciné revue dans lequel Alice Dona parle de Serge Lama

1977.JPG

LIRE

05.05.2009

Françoise Mallet Joris dit de Serge Lama

Auteur de ses textes, Serge écrit avec des couleurs; ses images violentes et sensibles ont une force primitive et très moderne aussi. Sa voix éclipse parfois sa plume et c'est un peu injuste. S'il chantait moins bien, la générosité de sa présence, la force de sa personnalité le feraient oublier. Sa voix de cuivre, son humour, une félure secrète parfois dans cet évident amour de la vie, nous sont donnés en plus, comme une surabondance de cadeaux dont nous n'avions pas l'habitude. Pour un peu on dirait : "c'est trop" mais avec Serge, un petit peu trop est juste assez pour nous.


Françoise Mallet-Joris 1977

04.05.2009

Marie Dubois dit de Serge Lama

medium_mdubois1.jpgLama la générosité, Lama la tendresse, Lama l'amitié, Lama force de la nature, Lama la mélancolie, Lama à qui il suffit de regarder une femme en scène pour qu'elle se sente la plus belle, la plus désirable, la plus aimée, Lama qui sait écouter et voir, Lama la lucidité - tel tu parais, sans truc, mais avec une sincérité formidable qui balaie tout.
Tu impressionnes, tu imposes le respect, tu es quelqu'unqui rend meilleur.
Je suis fière d'être ton amie.

Marie Dubois - 1979

Marcel Amont parle de Serge Lama

Ce terrible soir-là, il nous fallut attendre la fin du gala pour savoir que les trois manquants avaient planté leur voiture à 130 à l'heure contre un platane - Qu'un seul survivait - Lequel ?
--- En pleine nuit, dans cette lugubre chambre d'hôpital, j'avais peine à reconnaître dans ce tas de chairs broyées, dans ce corps brisé, le petit Serge que j'avais connu en culottes courtes chez son père, le baryton bordelais Georges Chauvier.

---Et voilà Grand Serge, superman toutes catégories !! Quelle joie ! Quelle leçon de voir le ressuscité tanguer sur scène, si puissant, si chaleureux, si généreux !...

Le secret ? très simple.
A 20 ans se réveiller d'entre les morts ; lutter, souffrir, serrer les dents, interminablement - et puis attendre, espérer, travailler et encore souffrir et lutter...

Et puis avoir une de ces envies de vivre, mais alors de vivre, de vivre, de vivre !!


03.05.2009

Marie-Paule Belle dit de Serge Lama

Notre amitié a commencé par une rencontre à l'Ecluse où nous avons débuté l'un et l'autre, elle s'est confirmée tous les jours au long des trois tournées que j'ai eu la grande joie de faire avec lui. J'y ai découvert chaque jour davantage sa générosité, l'apport de son expérience, son regard toujours tourné vers les autres, prêt à aider et à conseiller chaque fois que c'est nécessaire. Je lui dois tout ce que j'ai appris professionnellement, et plus, l'exemple de ce don total au public qui est une forme de confiance dans la vie, de courage, et pourquoi ne pas le dire de bonté.
Pour moi c'est Serge "Mon ami, mon maître" et aussi le grand frère que je n'ai jamais eu.


Marie-Paule Belle - 1977

02.05.2009

Françoise Mallet Joris dit de Serge Lama

medium_malletjoris.jpgL'amour de la scène est toujours un peu l'amour du risque. Serge Lama l'affirme par son corps à corps avec le public, tendre et violent, par son équilibre miraculeux sur le fil d'argent qui sépare le rire de la vulgarité, la poésie de la confusion, la violence de l'emphase : il le prouve encore par le grand nombre de chansons nouvelles avec lesquelles il attaque son public et remet en cause des habitudes qui nous étaient déjà chères. Ce n'est pas un public conjugalement acquis qu'il veut, c'est un public toujours reconquis, toujours étonné et remis en cause, parce que ce public, il en est amoureux et qu'il l'exige aussi doué que lui-même, aussi présent, aussi épris de la chanson sous toutes ses formes. Il l'aura.

Françoise Mallet Joris - 1979.

Les frères Jolivet parlent de Serge Lama

- Tiens t'as vu Serge Lama passe au Palais des Congrés
- Eh hen j'irais pas le voir!
- T'aimes pas.
- C'est pas que j'aime pas je suppporte pas!
- Pourtant il a une voix et une présence fantastiques, tu peux pas nier?
- Bon d'accord, mais alors les textes ! les textes !
- Les ballons rouges et puis on s'apergoit. Je voudrais tant que tu sois là, c'est pas de la grande chanson peut-être ?
- Lama de la grande chanson rien que d'y penser je suis malade. Mais pourquoi tu demandes ça ?
- C'est pour le programme du Palais des Congrés.
- Mais alors tout le monde va savoir que je l'aime pas.
- Mais non on mettra pas les prénoms.

Les Frères Jolivet - 1977

01.05.2009

Marlène Jobert dit de Serge Lama

medium_p79_12.jpgAvec une voix pleine d'éclats de soleil...
Un rire qui ferait fondre un ordinateur...
Il a la force de la douceur.
C'est une vague qui dépasserait toutes les vagues pour venir éclabousser avec affront et bonne humeur.

Marlène Jobert - 1979