Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

23.11.2009

23 Novembre 2011: Le parisien

logo_lp_new.gif

 

Interview radio de Serge lama suite à l'arrêt de sa tournée

 

ECOUTEZ

 

Il a dû renoncer. Le battant , boulimique de concerts, a annoncé avant-hier soir l’annulation de la fin de sa tournée. Il y a quelques semaines, le chanteur désormais âgé de 68 ans avait déjà allégé son ultime périple sur les routes à cause d’une hanche douloureuse. Cette fois, il n’en peut plus.

 

« Je suis fatigué et moralement blessé. Je suis d’une nature tellement battante… Je n’ai pas encore récupéré du fait d’avoir été contraint de jeter l’éponge. »
Le mal ne date pas d’hier, mais il empire de jour en jour. « J’ai souffert toute ma vie. C’est l’accident de voiture de 1965 à 22 ans qui m’a laissé des séquelles à vie. J’ai souffert moralement parce qu’il y a eu des mortsdans l’accident (NDLR : sa compagne de l’époque, Liliane Benelli, et son régisseur Jean-Claude Ghrenassia, le frère d’Enrico Macias), mais j’ai aussi souffert physiquement. J’ai eu 14 opérations. Je ne suis pas droit, mon pied gauche est paralysé. Ma jambe droite est tellement fatiguée de porter la jambe gauche. Mon bassin est en train de se détériorer. En tournée, avec les trains, les gares, les voitures, toutes les vieilles douleurs se réveillent et maintenant j’ai mal partout. C’est insupportable, vraiment très dur. »

L’intervention prévue le 29 février

A tel point que le chanteur a fini par avoir peur en concert. « Ma jambe commence à foutre le camp sur scène, cela m’est arrivé plusieurs fois ces deux dernières semaines. Si en plus je me casse la gueule… Je suis à un niveau de fatigue inimaginable. » Pourtant, Serge Lama, pas du genre à renoncer, a voulu tenir bon pour ne pas annuler ses 10 dernières dates, grâce à l’« adrénaline de la scène, l’envie de ne pas lâcher l’équipe ». « J’aurais dû me faire opérer depuis cinq ans. Je ne me suis pas soigné, je prenais de l’aspirine. Mais là, j’en avalais trop et cela ne suffisait plus. Je sais que j’ai une hanche foutue depuis très peu de temps. Je souffrais tellement que j’ai fait des radios et le médecin m’a dit : Vous êtes fou, il faut vous faire opérer. » L’intervention est prévue le 29 février. « C’est banal, c’est comme celle de Johnny. Ils changent la hanche et mettent une prothèse. » Le musicien est un peu inquiet mais pense déjà à la suite. « J’ai toujours dit que c’est mon corps qui m’arrêterait. Là, je veux l’arranger pour continuer. J’ai déjà signé pour repasser à l’Olympia en février 2013 à l’occasion de mes 70 ans. J’attends ma revanche. »

 

Les commentaires sont fermés.