Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

25.03.2009

25 Mars 2000: Concours fan club

Le fan club avait organisé un concours, il fallait composer le futur récital de Lama. La personne dont les choix s'approchaient le plus des titres choisis par Lama serait l'heureux gagnant d'un texte de chanson manuscrit.

Scan0039.jpg

Scan0040.jpg

Publié dans la Fronde N°64 été 2000

25 Mars 2000: Réunion fan club à Chaville

Rencontre entre Serge Lama et son fan club lors d'une réunion interview le 25 Mars 2000 à Chaville

Scan0033.jpg

LIRE

Scan0034.jpg

LIRE

Scan0035.jpg

LIRE

Scan0036.jpg

LIRE

Scan0037.jpg

LIRE

Scan0038.jpg

LIRE

Scan0032.jpg

Scan0031.jpg

La réunion en vidéo

 

 

Répétions et extrait du concert

 

28.02.2009

28 Février 2000: RFI

 

Un Lama au Québec

La tournée d'un trèfle à quatre cœurs

lama.jpg

 

Québec 

28/02/2000 - 

Les artistes français pouvant se permettre une tournée d'envergure au Québec sont assez rares. Avec plus de 30 dates à son agenda, Serge Lama fait exception, mais il est vrai que la fidélité est réciproque et ce depuis toujours. Il n'est donc pas surprenant que son actuelle tournée dans la Belle Province soit presque sold-out et que la couverture médiatique soit si imposante autour de l'interprète français chéri des Québécoises.
 
Même la très sélective Musique Plus (une des deux chaînes musicales québécoises) lui a ouvert ses portes, ce qui en dit long sur l'impact de Lama auprès du public québécois. Pas une émission de radio et télévision, pas un quotidien n'ont été en reste, tout le monde a eu droit à son petit bout de Serge Lama. Pas étonnant toutefois de la part d'un homme qui se donne sans compter depuis plus de 30 ans. L'artiste est chaleureux, volubile et son amour de l'amour, contagieux. On a forcément envie d'aimer cet amoureux-là.

Et c'est bien de l'amour qui enveloppait la triste et sans âme salle Albert Rousseau à Sainte-Foy, jeudi 24 février dernier. Certes, on était loin du spectacle avec les 55 musiciens de l'Orchestre Symphonique de Québec qu'il avait donné en janvier 97, mais plus proche de l'univers intime de l'artiste. Un petit bout du monde comme une étroite rue d'un quartier populaire où la tristesse rencontre la joie, la colère, les doutes et les regrets. Un microcosme où la poésie vient panser les blessures et donner des ailes aux amoureux. Vingt-six fois, il a chanté des chansons qui sont autant d'histoires parfois drôles, souvent tristes mais toujours mues par l'amour. C'est d'ailleurs le séducteur, l'homme à femmes que le public est venu voir et entendre et "ELLES" n'ont pas été déçues. Serge Lama reste fidèle à sa réputation. Comment résister à un homme qui en chantant "La serveuse" caresse avec une sensualité presque gênante une chaise devenue l'ennemie public n°1 d'une assistance morte de jalousie. Il n'y a que lui pour rendre une femme jalouse d'une chaise.

Ce climat intimiste, ce show presque acoustique s'est révélé être un succès. Ponctuant ses chansons de quelques annotations personnelles, Lama a enchaîné les succès comme "Superman", "Chez moi" ou "Femmes, femmes, femmes". Mais si Serge Lama a fait un show sur le ton de la confidence, il n'était pas question que cela ait un air de "déjà entendu". D'où de nouveaux arrangements tantôt jazzy ("Le dimanche en famille") ou reggae ("Superman", "Toi c'est pas pareil") voire même un peu rock. Ce sont d'ailleurs ces orchestrations qui suscitent le plus de commentaires chez les critiques des grands quotidiens de la capitale québécoise au lendemain de la première. Pour certains, elles dénaturent l'âme des chansons, les dépouillent de leur magie alors que d'autres saluent l'audace de l'artiste de vouloir rafraîchir son répertoire.

L'ambiance n'était peut-être pas aussi enlevée que lors du spectacle symphonique au Capitole mais le but n'était pas le même non plus. L'accent était mis sur l'émotion et elle n'a pas fait défaut une minute et cela en grande partie grâce à trois musiciens multi-instrumentistes qui sont pour beaucoup dans le succès de ce Serge Lama cru an 2000.

La tournée du trèfle à quatre cœurs (Lama et ses trois musiciens) se poursuit partout au Québec.

 

 Pascal  Evans

07.02.2009

7 Février 2000: Le nouvelliste de trois rivière

Article paru au Quebec en 2000

 

le-nouvelliste---...ier-2000-3dfc0e7.jpg

 

LIRE

 

29.01.2009

29 Janvier 2000: Le Nouvelliste de Trois- Rivières

Presse Quebécoise

le-nouvelliste---...er-2000a-3da546d.jpg

LIRE

le-nouvelliste---...er-2000c-3da58fd.jpg

LIRE

03.01.2009

3 au 24 Janvier 2000: Les restos du coeur

Cette année là Serge Lama est parti en tournée avec les enfoirés.

Diffusion à la télévision le 26 Février 2000

61K0uovWJNL.jpg

 

 

347.jpg

Il interprétait entre autre avec Marc Lavoine et J.J. Goldman  la chanson d'Alain  Barrière ," elle était si jolie".