Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

03.11.2009

3 novembre 1974 : Le Poulain au Galop

Participation de Serge Lama dans l'émission Le Poulain au Galop.

 

le poulain au galop.png

 

POULAIN.png

capture vlc2016-04-26-18h49m57s440.jpg

 

Serge Lama interprète la chanson Chez moi.

 

VIDEO DU PASSAGE DE SERGE LAMA

 

 

01.11.2009

Novembre 1974: Dialoscope

Petit catalogue sur l'actualité musicale

numérisation0007.jpg

numérisation0008.jpg

LIRE

23.10.2009

23 octobre 1974 : Live à l'Olympia

Double album live à l'Olympia

serge lama

 

Le 23 octobre 1974 : sortie du double album « Olympia », premier enregistrement public.

On y trouve, en plus de ses principaux succès, deux nouvelles chansons : La French nana et Mon ami, mon maître, cette dernière spécialement créée sur scène en hommage à Marcel Gobineau.

 

19.10.2009

19 Octobre 1974: Top A Nana Mouskouri

74-10-19t7j_3.jpg

Top à Nana Mouskouri, une émission des Carpentier

Serge Lama chante en duo avec Nana Mouskouri " d'aventures en aventures"

et  "Le laveur de carreaux".

Capture.PNG

84-10-19tp.jpg

télé poche du 19 octobre 74

 

19_10_74.JPG

 Télé 7 jours du 19 octobre 1974

 

 

01 Nana MOUSKOURI.jpg

 

EXTRAIT AUDIO

 

17.10.2009

17 octobre 1974 : French cancan

Le 17 octobre 1974, Serge Lama est l'invité vedette de Guy Lux dans l' émission FRENCH CANCAN.

 

serge lama

ciné revue 10 octobre 1974

serge lama

télé 7 jours

 

 

Au programme :

- Serge LAMA : ''Chez moi'', ''Chanson pour l'Auvergnat'', ''Les Petites femmes de Pigalle'', ''l'Enfant d'un autre'', ''Tous les auf weidersehen''
- France GALL : ''la Déclaration''
- Claude-Michel SCHOENBERG : ''le Premier pas''
- LEFT SIDE : ''Like a locomotion''
- Mick MICHEYL : ''Un gamin de Paris''
- Nicole RIEU et ATTENTION : ''L’âme des poètes''
- Virginia VEE : ''St Louis Blues''
- Georgette LEMAIRE : ''Padam padam''
- François DEGUELT : ''Ramona''
- Enrico MACIAS : On s'embrasse et on oublie'', ''Valencia''
- Frédéric FRANÇOIS : ''Tant que je vivrai''
- RINGO : ''Remets ce disque'', ''Erotisme conjugal''
- Alain BARRIÈRE : ''Si tu te rappelles ma vie''
- Sophie DAREL : ''les Hussards de la garde''
- Robert LAMOUREUX : pot pourri de ses sketches

 

EXTRAIT AUDIO

 

09.10.2009

9 Octobre 1974: Amsterdam

Le 9 Octobre 1974, Serge Lama chantait à Amsterdam, des membres du fan club avaient fait le voyage.

Voici le compte rendu paru dans la fronde n° 9 de janvier 1975

 

numérisation0015 (2).jpg

lire

 

numérisation0016.jpg

lire

27.09.2009

27 septembre 1974 : Vacances en bretagne

Photos prises en Bretagne le 27 septembre 1974.

 

b7721c538bbb9bc2751e26b55e79bd70.jpg
5ffb29cb395af8444534932398774a1a.jpg
10cbfafeb2556155527074df78be94be.jpg
5ffcccc6d87ed27b984dbe1591fad7b0.jpg
 

 

08.09.2009

8 Septembre 1974 : Un artiste se raconte – Radio Canada

an.png

 

Chaque dimanche de l'été 1974, Radio-Canada diffuse des entrevues de Jean-Paul Nolet avec des vedettes de la chanson. L'émission Un artiste se raconte présente des entretiens et des confidences, enregistrés dans la maison des artistes.

 

nadacanada.png

 

EXTRAIT

 

05.09.2009

Les glycines

images.jpg

 

"Les glycines" est une chanson inspirée d'un amour d'enfance de Serge Lama. La « pauvre Martha » est une cousine bordelaise de sept ans et s'appelle en réalité Giselle. « Nous étions issus d'une famille désunie où tout n'était que cris et rancoeurs accumulées, confie Serge à Daphné Lorenzi, de Gala. Giselle et moi en souffrions énormément et avions fini par nous replier complètement sur nous-mêmes. Les deux enfants timides que nous étions s'étaient fixé un but : ne surtout jamais devenir comme eux. (...) Giselle est la première image que j'aie eue de la féminité. Nous vivions alors une véritable histoire d'amour sans en être conscients. Et puis, on ne se voyait pas beaucoup. Ce qui exacerbait nos sentiments. Quand j'ai écrit Les glycines, j'ai sublimé la situation en transposant notre histoire dans un contexte paysan. L'amour entre cousins représentant toujours un interdit pour la société. »

 

Sur le mur y avait des glycines
Sur le mur y avait des glycines
Toi, tu portais un tablier bleu
Toi, tu portais un tablier

Toujours le nez dans tes bassines
Toujours le nez dans tes bassines
En ce temps-là, on se parlait peu
En ce temps-là, on se taisait.

C'est pas d'l'amour, pauvre Martha !
C'est pas d'l'amour, mais ça viendra

Paraît que cousin et cousine
Paraît que cousin et cousine
Ça ne doit pas s'aimer d'amour, non
Ça ne doit pas parler d'amour

Alors on parlait du beau temps
De la pluie et des fleurs des champs
De la vendange et du labour, mais
On ne parlait jamais d'amour

C'est pas d'l'amour, pauvre Martha !
C'est pas d'l'amour, mais ça viendra

Puis je suis parti en usine
Puis je suis parti en usine
Je n'voulais pas être fermier, moi
Je voulais être le premier

Merci beaucoup, petit Jésus
J'ai bien mangé et j'ai bien bu
Je suis aimé ou respecté, moi
On me dit "vous" pour me parler

C'est pas d'l'amour, pauvre Martha
C'est pas d'l'amour, mais ça viendra

Pourtant quand je vois des glycines
Pourtant quand je vois des glycines
J'ai envie de les arracher, moi
J'ai envie de les arracher

Paraît que t'aurais eu deux filles
Qui font partie de ma famille
Mais comme l'amour ne me dit plus rien
Elles n'auront jamais de cousins

C'est pas d'l'amour, pauvre Martha
C'est pas d'la haine, mais ça viendra.

 

02.09.2009

Tournée automne 74

numérisation0038.jpg