Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

18.01.2011

18 Janvier 2013: France Dimanche

Dans cet article de France Dimanche Alice Dona parle un peu de son ami Serge Lama

 

france dimanche .jpg

LIRE

 

17.01.2011

17 janvier 2013 : Les rencontres d’alpes 1 matin

Alpes 1 matin.jpg

 

Serge Lama participe téléphoniquement à l'émission les rencontres d'Alpes 1 matin le 17 janvier 2013, avant son concert à Dignes les Bains.

 

podcast alpes 1 matin.jpg

 

EXTRAIT

 

16.01.2011

16 Janvier 2013: Ici Paris

numérisation0004.jpg

LIRE

 

numérisation0005.jpg

LIRE

11.01.2011

11 Janvier 2013: Fête de la chanson française

 

fete-de-la-chanson-francaise2013.jpg

 

Serge Lama participait à cette grande émission qui célèbre chaque année sur France 3 la chanson française

 

numérisation0028.jpg

Voici le passage de Serge Lama lors de cette émission, vous pouvez notamment découvrir un hommage fait à Serge Lama par

Sylvie Testud, Isabelle Boulay, Julie Zenatti

sur un texte de Serge Lama revisité par Claude Lemesle

 



Isabelle Boulay et Julie Zenatti et Sylvie... par vieuxsnock

 

Voir aussi sur FB officiel

ICI

11 Janvier 2013: Après le 20h c'est Canteloup

index.jpg

 
Serge Lama était l'invité de Nicolas Canteloup et Nikos Aliagas.
 

1.jpg

2.jpg

 

EXTRAIT AUDIO

 
 

10.01.2011

2013:Hommage à Serge Lama

Auggun, Jenifer, Lorie et Sofia Essaidi se sont réunies pour rendre hommage à Serge Lama

 

08.01.2011

8 Janvier 2013: Platine

Critique du disque 'La balade du poète ' dans le magazine Platine N° 191 de Janvier / Février 2013

Presse-papiers-1.jpg

Presse-papiers-2.jpg


 

8 Janvier 2013: La provence.com

Serge Lama  a donné un concert à Dignes les bains le 24 Janvier 2013

index.jpg

 

 

Digne : d'aventure en aventure, Serge Lama se pose au palais

 

Il y partagera les plus belles chansons de sa vie, jeudi 24 janvier en soirée

20130108_1_3_1_1_1_obj2884886_1.jpg

 L'envie, l'énergie et l'authenticité restent les marques de fabrique de cet auteur-interprète d'une race d'artistes unique et indémodable celle des chanteurs populaires.

Photo Franck Pennant

 

Ah "Les p'tites femmes de Pigalle"... Saviez-vous que Serge Lama a composé cette chanson en partant de Digne, après un concert en plein air ? C'était dans sa voiture, vers 1971-1972. Il ne sait plus très bien.

Et non, ce ne sont pas les petites Dignoises qui l'ont inspiré... "On est inspiré par des choses qui nous viennent tout à fait bizarrement. Je ne sais pas pourquoi j'écris tel ou tel sujet, c'est la plume qui se déclenche et ça continue...", confie le chanteur, qui écrit tous ses textes. Depuis toujours.

Serge Lama ne garde pas de souvenir particulier du public dignois, pas forcément différent d'un autre. "Les publics sont ce que les artistes en font. Il n'y en a pas de mauvais. Les gens qui viennent vous voir sont dans de bonnes conditions. C'est à l'artiste de faire ce qu'il faut pour qu'ils continuent à l'être".

Éternel séducteur

S'il devait choisir une chanson dans son propre répertoire, extrêmement riche, ça serait "Souvenir attention danger". "Parce que j'ai beaucoup de plaisir tous les soirs à la chanter", justifie-t-il. Mais il y a aussi toutes les autres, plus connues, qu'il chante comme une scène de tragédie, selon l'humeur du moment, à l'instar de "Je suis malade", "pour un véritable plaisir de comédien à sortir du neuf, une chanson qui est tellement ancienne".

En même temps que ses 50 ans de carrière, il fêtera ses 70 ans le 11 février à l'Olympia. Cet homme déborde d'énergie ! D'où la tire-t-il ? Des P'tites femmes de Pigalle ou du miel de Provence ?

"Plutôt du miel, rigole-t-il. Elles m'ont beaucoup couru après à l'époque où j'ai sorti la chanson, mais je n'y ai jamais été. On se retrouvait parfois dans les restos à parler tard dans la nuit, mais ça n'allait pas plus loin. L'énergie, elle se crée elle-même. À chaque âge il y a une jeunesse inhérente, et je vais avoir la jeunesse de mes 70 ans. Une jeunesse différente, mais qui offre encore des choses à visiter, qui suscitent votre intérêt et qui vous laissent en vie justement."

De notre département, il avoue ne pas connaître grand-chose et reconnaît qu'il ne fait que passer. Comme pour se justifier, il cite Bécaud : "Voyageur de la nuit, moi qui en ribambelle ai connu les pays que je ne voyais pas".

"Pour moi, poursuit-il, le tour de chant c'est comme entrer à l'église et dire la messe : je fais l'hôtel — le théâtre et c'est fini. Mais je vois défiler les paysages à travers la vitre des trains et des voitures." Pas sûr donc qu'il vienne finir ses vieux jours dans notre belle région. À moins que...

Grand séducteur Serge Lama ? "Les femmes viennent au spectacle et les hommes vont au sport, lâche-t-il dans ce grand éclat de rire qui fait son charme. Et on n'est pas de bois... Je ne suis pas un grand séducteur, ce sont les femmes qui tout à coup ont voulu de moi. Et disons que je n'ai pas toujours dit non."

Dans quelques jours au palais des congrès, il ne les serrera pas toutes dans ses bras, mais dans ses yeux...

Jeudi 24 janvier à 20 h30, palais des congrès. Tarifs : 55, 52 et 51€

Marie-France Bayetti