Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

01.10.2017

9 Octobre 2018:Article LCI

index.jpg

Charles Aznavour devait accompagner Emmanuel Macron en Arménie pour le XVII ème sommet de la Francophonie.

Un hommage lui sera rendu lors d'un concert public organisé sur la principale place d'Erevan. Concert donné par des artistes arméniens ou francophones comme

Zaz, Angelique Kidjo ,Michel Legrand, Serge Lama..

 

ARTICLE DE LCI

Capture 8.PNG

 

MUSIQUE - Le déplacement d'Emmanuel Macron en Arménie sera marqué jeudi par un concert en hommage au chanteur décédé le 1er octobre à 94 ans. Le président français fera le déplacement avec plusieurs artistes, dont Zaz et Serge Lama.

Emmanuel Macron avait prévu de s'y rendre en compagnie de Charles Aznavour. Après la mort de ce dernier, le 1er octobre à l'âge de 94 ans, le voyage présidentiel en Arménie à l'occasion du 17e Sommet de la francophonie va prendre la forme d'un dernier hommage au chanteur français, célébré dans le monde entier. 

Le grand concert prévu jeudi soir, auquel Charles Aznavour devait initialement participer, sera l'occasion de cet hommage en présence de nombreux dirigeants politiques. Auparavant, Emmanuel Macron devrait se rendre le matin au Mémorial du génocide arménien, puis, à la mi-journée, au centre Charles-Aznavour à Erevan, créé par la fondation éponyme que le chanteur avait lancée en 1988, après le tremblement de terre qui avait durement frappé la population. Une visite suivie d'un déjeuner avec la famille de l'artiste. 

 

Zaz, Lama et bien d'autres

Pour cet hommage musical prévu à partir de 19h30, plusieurs artistes se succéderont sur scène, dont la chanteuse Zaz, ou encore le chanteur Serge Lama et le pianiste d'Aznavour. Participeront également à ce concert la chanteuse béninoise Angélique Kidjo, l'Américaine Melody Gardot, ainsi que le compositeur Michel Legrand, qui avait enregistré avec Charles Aznavour, et l'auteur-compositeur André Manoukian, qui avait lui aussi collaboré avec l'artiste. Au programme : un répertoire folklorique, puis international, pour finir plus spécifiquement sur l'hommage à l'oeuvre de l'artiste d'origine arménienne. 

 

Lors de ce déplacement, Emmanuel Macron devrait être accompagné des ministres de la Culture, de l'Europe et de la Défense. Le Sommet de la francophonie accueillera également le Premier ministre canadien Justin Trudeau et celui de la Belgique, Charles Michel, ainsi qu'une quarantaine de dirigeants de pays francophones. 

 

Écrire un commentaire