Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

08.02.2011

8 Février 2013: Le Parisien

Les victoires de la musique

 

Il était prévu que Serge Lama ainsi qu'Adamo, Enrico Macias et Sheila recoivent  un hommage pour leur 50 ans de carrière lors de la cérémonie des victoires de la musique de ce soir finalement il n'en sera rien pour Lama et Adamo......explications.


2549757_6af7de48-717b-11e2-9e59-00151780182c.jpg

Paris, hier. Serge Lama fête à partir d’aujourd’hui ses 50 ans de carrière à l’Olympia. |

(LP/Olivier Corsan.)

 

 Serge Lama devait recevoir ce soir une Victoire d’honneur avec Sheila, Salvadore Adamo et Enrico Macias, célébrant leurs cinquante ans de carrière. Son hommage (ainsi que celui d’Adamo) a finalement été annulé, officiellement pour un problème d’agenda.

« Non, c’est moi qui l’ait refusée, nous a précisé Serge Lama.

S’ils étaient venus me la remettre à l’Olympia, où je chante au même moment, cela m’aurait fait plaisir. Mais nous remettre quatre Victoires en même temps, cela donne l’impression d’être dans un paquet d’anciens dont on se débarrasse… C’est presque humiliant. Et j’ai quand même mon orgueil. Quelqu’un comme Adamo, qui est un grand auteur, mérite mieux. »

Mais c’est surtout sur le fond que Serge Lama a des reproches à faire. « D’abord, il faudrait les rebaptiser les Victoires de la chanson, car on ne fait pas de la musique, mais de la chanson. Le rap, le slam, c’est toujours des mots. Et puis, c’est devenu une cérémonie très parisienne, une caste où certains ont la carte et d’autres pas. Il y a dans les nommés des artistes que j’aime beaucoup, comme Biolay, ce n’est pas la question. Ce qui me gêne depuis quelques années, c’est qu’on ne veut pas d’un entre-deux, à la fois populaire et de qualité, celui des Brel, Brassens, Ferré, Goldman, Cabrel, Bruel, Maé… Le public revient à la chanson et on s’obstine à imposer, comme en radio, quelque chose dont il ne veut pas. Pourquoi Aznavour est toujours là à 88 ans, pourquoi je suis là à 70 ans? Le métier a des questions à se poser! »



 

Les commentaires sont fermés.