Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

04.02.2012

4 Février 2014: La provence

Un concert symphonique à partir du "Napoléon" de Serge Lama

 

 

breves52f13b8259614_1.jpg

L'oratorio Napoléon Symphonique le 17 mai au theatre antique d'Orange. Une première en France. Un récital, un concert symphonique qui s'inspire de la comédie musicale Napoléon (écrite par Serge Lama et composée par Yves Gilbert) donnée il y a 30 ans. De gauche à droite : Sergio TOMASSI, directeur artistique et accordéoniste de Serge Lama, Fabien Ramade, le producteur et Gérard Maby, le chef de Choeur (130 choristes).
Photo V.B.



Le 17 mai, au théâtre antique d'Orange, une véritable épopée musicale y est annoncée : "Napoléon Symphonique". Un sacré défi que relève un jeune producteur, Fabien Ramade (Beaumes de Venise). Celui de reprendre l'oeuvre magistrale "Napoléon", écrite par Serge Lama et composée par Yves Gilbert. Plus de 30 ans après le triomphe de la comédie musicale Napoléon (1,5 millions de spectateurs), Fabien Ramade a réussi à avoir le feu vert du chanteur Serge Lama pour monter un oratorio, un récital à partir des 25 titres de la comédie.
Sur la scène du théâtre, 130 choristes du Vaucluse et 80 musiciens accompagneront Napoléon et Joséphine, interprétés par le baryton Mickaël Guedj, Régis Mengus, Gilles Morvan, et enfin la chanteuse de l'étape (Beaumes-de-Venise), Marjorie Orial. Et pour parfaire le concert symphonique, un directeur artistique, l'accordéoniste de Serge Lama : Sergio Tomassi et un narrateur qui glissera l'histoire de l'Empereur entre les chansons, le comédien Serge Maillat.
17 mai, 21 h, théâtre antique d'Orange. Réservations sont ouvertes aux points de vente habituels, FNac, Carrefour, centre culturel Leclerc 

 

 

 

Les commentaires sont fermés.