Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

28.05.2009

28 Mai 1974:HIT

Le numéro de mai 1974 du magazine HIT consacrait une page à Serge Lama.

serge lama

 

 

A 17 ans, Serge Lama suivait les cours d'une école de dessin publicitaire à Paris. Un jour, subitement, il décida d'abandonner ses études sans en parler à ses parents. Il voulait se consacrer d'avantage à cette passion qui le brûlait déjà : la poésie. Un matin donc, il parit de chez lui avec ses cahiers et sa planche à dessin, mais au lieu de se rendre à ses cours, il alla flaner sur les quais de Paris pour rêver et chercher l'inspiration en regardant passer les péniches. Ce premier jour d'école buissonnière fut suivi de nombreux autres, et cela pendant neuf mois !

Evidemment, après quelques jours d'absence, le directeur de l'école envoya un mot à ses parents, mais Serge avait pris la précaution de se lever chaque matin avant eux pour recuellir le courrier. Il répondait lui-même à ces lettres en imitant l'écriture de ses parents. Il inventa successivement qu'il avait une jaunisse, puis qu'il était parti en convalescence pour trois mois à la montagne. Après cela, il prétexta qu'il avait eu une rechute et qu'il dut repartir à nouveau en convalescence. A l'appui de ces lettres, il adressa même au directeur de l'école de faux certificats médicaux qu'il s'était procuré. Il réussit ainsi à expliquer neuf mois d'absence.. Mieux encore, pour que ses parents ne se doutent de rien, Serge avait subtilisé quelques feuilles et des carnets de notes à en en-tête de son école. Et régulièrement, chaque mois, il adressait à ses parents un relevé d notes qu'il avait rédigé lui même. Inutile de vous dire que ses notes étaient plutôt bonnes. Ce qui lui valait chaque fois des félicitations...Et quelques billets de son père, en récompense. C'était un comble ! Mais un jour ses parents ont appris la vérité. C'était au début de l'année scolaire suivante. Serge était en vacances et ses parents trouvèrent dans leur courrier une lettre de l'école disant ceci : "Votre fils ayant été absent durant toute l'année dernière il devra reprendre ses cours en première année". Vous devinez l'explication orageuse qui s'ensuivit. Mais Serge avait déjà décidé de son avenir. il voulait devenir poète et chanteur. Il réussit à convaincre ses parents. Et aujourd'hui ils ne le regrettent certainement pas. Leur "cancre" de fils est devenu un des plus grands poètes et interprète de la chanson française.


 

RechercheWeb

Commentaires

tu m'étonnes que c'est un grand maintenant!

Écrit par : virginie | 12.05.2008

J'ai du mal à croire toute cette histoire, c'est un peu gros, mais s'ils le disent...

Écrit par : Patou | 12.05.2008

Les commentaires sont fermés.