Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

20.12.2009

20 décembre 2005 : Serge Lama plaide pour Brel

Le 20 décembre 2005, les téléspectateurs Belges ont élu Jacques Brel plus grand Belge de tous les temps. Serge Lama avait 2 mn 30 pour convaincre le public de voter pour Jacques Brel, voici le plaidoyer:

 


Serge LAMA parle de BREL (2) par SERGELAMA

 

 

Pour moi, BREL est un homme de foi, qui ne croyait que dans les hommes, à la manière d’un Erasme au 16ème siècle, par exemple.

Le seul vrai pays dont il se revendique, c’est L’ENFANCE et son enfance, c’est la Belgique dont il épouse avec souffrance et ironie les déchirements et les contradictions. Il a exporté la Belgique au-delà des frontières, car nul ne peut ignorer que BREL est Belge, BREL est tellement Belge qu’on se demande parfois si les Marquises ne sont pas une de vos anciennes colonies ! Tous les personnages de BREL sont Belges et les chansons de BREL sont les meilleures histoires belges qui nous aient fait rêver ou rire dans la communauté francophone.
Si ce soir, il fait partie des dix personnalités nominées, c’est uniquement parce que le public le large public, et donc pour cela que les Belges l’ont voulu, et pour aucune autre raison, ce n’est pas le résultat d’un lobbying, mais d’une vraie ferveur populaire.

La réputation de Brel dépasse les frontières de la francophonie, avec « NE ME QUITTE PAS », avec « QUAND ON N’A QUE L’AMOUR », il a touché à l’universel, Brel est un homme du présent, il ne savait pas chanter en play-back Brel est un rockeur, il jouait de la guitare sèche et il défendait déjà les valeurs européennes.
Là où d’autres transpirent de l’eau, Brel transpirait son âme et c’est ici même, d’ailleurs, dans cette salle, qu’il a fait son dernier tour de chant, -tout ce qu’il faisait passait d’abord par la Belgique- où il a fait l’homme de la Manchia.

Brel est mort depuis presque 30 ans, et à l’instar de Piaf, on parle toujours de lui, car ces deux là chantent ce qu’il y a de plus poignant dans l’être humain. Ils se sont tous les deux « suicidés d’amour » en ouvrant les bras.
Outre le fait sans importance, que sans lui, je ne serai pas là ce soir et peut être même je n’aurai jamais chanté, il a démontré que l’on pouvait se faire écouter pendant une heure avec un minimum de musiciens et encore moins d’éclairage quand Brel chantait sur scène, et qu’on le voyait du balcon de l’Olympia, petit, qu’on avait 12-13 ans, on croyait voir trembler en bas, tout en bas, tout petit, « la marionnette de Dieu » et quand il chantait JEF, il disait bien le parterre, et le parterre tendait les mains, comme ça (et là Serge joint le geste à la parole), et quand un soir de 1964,  j’ai eu la chance d’être là, il chantait Amsterdam, tous les « marins d’eau douce » que nous étions, étions K.O., debout, à l’applaudir, des minutes, des minutes, des minutes, des minutes, et il n’a pas rechanté une autre, il n’a pas fait de bis.

Brel était un homme, un vrai, je n'ai jamais vu cela avant ni après, et je crains de ne le voir plus jamais.

Serge Lama

 


 

RechercheWeb

Commentaires

Magnifique plaidoyé.Beau texte, avec une touche de modestie avec lui même notre grand chanteur.
Serge Lama c'est grace à sa volonté ,son courage et son grand talent de poéte de la chanson qu'il nous enchante.Merci Monsieur LAMA.

Écrit par : jacqueline | 07.03.2006

Il est vrai que Brel a inspiré Serge, du moins dans les chansons de ses débuts. J'aime bien quand Lama chante Brel.

Écrit par : Patou | 07.03.2006

Merci d'avoir retranscris ces propos, Pasacal, que je n'avais pas eu la chance de voir, et surtout d'entendre. Quel bel hommage !
Je suis bien d'accord avec lui, je n'ai jamais revu un interprète de talent comme BREL depuis bien longtemps ...

Écrit par : NICOLE | 07.03.2006

C'est l'un des plus beaux témoignages sur Brel qui m'ait été donné de lire.
Merci de l'avoir fait paraître.
C'est un précieux document, et je comprends l'émotion de nos amis Belges sur notre forum lorsqu'ils en parlaient !!!

Écrit par : isabelle | 07.03.2006

quele bel hommage rendu au grand jaques par un grand artiste qui par certain coté lui ressemble et combien il a meriter cette eloge .

Écrit par : isa 21 | 07.03.2006

en effet très émouvant,je suis ravie de pouvoir lire ce temoignage que je n'avais pas vu,et Monsieur Brel tous ces textes magnifiques ,je les ai rédecouvert depuis peu,ces chansons sont vraiment imagées ,on a l'impression de les voir sur un écran en même temps qu'on les écoute. merci pascal et danièle.

Écrit par : isa38 | 07.03.2006

Eh oui, vous voyez la modestie de Serge, en même temps ; et le grand Jacques, à sa façon nous a raconté des "histoires belges", en plus j'ignorais, moi aussi que les ïles Marquises étaient une de leurs anciennes "colonies". Notez : modestie AVEC SIMPLICITE, talent et humour de Serge pour nous décrire ce grand homme. Bravo à lui, son plaidoyer m'a bien plu, je je reconnais (ce sont les amis Belges et de notre région qui on pu en profiter).

Écrit par : danièle | 07.03.2006

Il a exporté la Belgique au-delà des frontières, car nul ne peut ignorer que BREL est Belge, BREL est tellement Belge qu’on se demande parfois si les Marquises ne sont pas une de vos anciennes colonies !

Il était tellement imprégné de la culture Belge qu'il l'a emmenée avec lui jusqu'aux Marquises...
cela ne veut pas dire que les Marquises étaient une ancienne colonie..

Écrit par : isabelle | 07.03.2006

Non, ce n'était pas une de leurs anciennes colonies, mais il a voulu nous le faire croire, en disant : "on se demande si les Marquises ne sont pas une de vos anciennes colonies", d'ailleurs cela a bien fait rire le public quand il a dit cela.

Écrit par : danièle | 07.03.2006

Grand merci, Henrierre d'avoir publié ce texte qui, comme une fleur, a réjoui un nombre incalculable de belges. Je suis très heureux que ce soit Serge l'auteur d'un tel cadeau. Car pour moi, belge, c'est un cadeau qui vient du coeur d'un immense français.

Écrit par : Georges | 11.03.2006

merci HENRIERRE d'avoir mis cette emission sur lton blog.
Mais moi lorsque j'ai vu la premiere fois MONSIEUR LAMA sur scene ,j'ai fais la relation avec la presence scenique du grand JACQUES 4,dont j'ai eu la chance de pouvoir l'admirer sur scene en 1966 lors de sa tournee d'adieu,je me souviens de son interpretation de ces gens la .
Et merci d

Écrit par : therese | 20.12.2006

Pour ma part, cela ne fait pas très longtemps que j'apprécie Brel à sa juste valeur!!! C'est un chanteur assez dur!! Sa voix n'est pas des plus douces et le rythme de ses chansons est saccadé!! Je n'aimais pas spécialement entendre ses chansons!!
Maintenant, c'est différent!! Les paroles nous transmettent tellement de choses!!! Magnifique!!!
Comme tu dis Thérèse, il y a une période durant laquelle Serge Lama chantait comme lui!!!!

Écrit par : Zou | 20.12.2006

MERCI pascal pour les vidéos

Écrit par : jacqueline | 20.12.2006

Merci Pascal d'avoir mis les vidéos! Moi aussi j'ai redécouvert Brel récemment. Je crois que c'est un chanteur qu'on ne peut apprécier vraiment qu'après être rendu à un certain âge. Car moi non plus je n'appréciais pas ses chansons lorsque j'étais plus jeune et le fait qu'à chaque fois que la radio chez nous passait du Brel c'était toujours "Ne me quitte pas" n'a pas aidé non plus. Mais après avoir écouté l'album de Serge dédié à Brel, j'y ai découvert d'autres titres qui m'ont plu et j'ai eu envie de les réentendre interprétés par leur interprète original. Et le reste c'est de l'histoire comme on dit.

Écrit par : Teresa | 21.12.2006

Heureux que ces vidéos vous plaisent.

Écrit par : HENRIERRE | 21.12.2006

Je suis heureux d'enfin retrouvé ce plaidoyer qui m'avait autant émus à l'époque, car je trouvais qu'il vaiat su toucher juste et nous montrer à quel point Brel était notre Belgique... Merci pour ces videos.

Écrit par : Jérémy | 26.02.2008

Les commentaires sont fermés.