Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

30.10.2009

30 octobre 1981 : Album Lama père et fils

 

serge lama

 

30 octobre 1981 : sortie de l'album « Lama père et fils », souhaité par Serge pour les 60 ans de son père. « Ce disque, ça faisait longtemps que nous y pensions, mais il fallait qu'il soit disponible. Nous avons dû attendre qu'il prenne sa pré-retraite. Je lui avais demandé d'écrire une nouvelle chanson à côté de celles qu'il avait choisies dans son ancien répertoire. Ça a été : Non, mon fils n'aura pas d'enfant. C'était vraiment sa préoccupation. ».

Hormis cette composition originale interprétée en duo, Georges Chauvier interprète seul Comme elles étaient belles, une chanson déjà enregistrée par son fils, et une nouvelle, également signée Serge Lama-Emil Stern, elle aussi en duo : Comme papa... Les six autres titres sont des reprises : Je n'peux pas vivre sans amour date des années 20 et a été interprété par Maurice Chevalier, D'une prison est un poème de Verlaine mis en musique par Reynaldo Hahn, Le petit souper aux chandelles et Sur deux notes sont signées Paul Misraki, La chambre est une des premières chansons de Léo Ferré (cosignée avec René Baër).Ami de Marcel Amont, Georges Chauvier a également repris un de ses grands succès des années 50, dû au célèbre tandem Vidalin-Datin : Julie.

Ensemble, ils feront une trentaine de galas et pour 41 ans de Serge, une soirée est organisée au Grand Rex. « C'était aussi, jour pour jour, le vingtième anniversaire de mes débuts à l'Écluse. J'ai fait chanter mon père sur une scène à Paris. C'était le plus cadeau qu'on pouvait lui faire. »

 

- Non, mon fils n’aura pas d’enfant

- Comme elles étaient belles

- Je ne peux pas vivre sans amour

- Le petit souper aux chandelles

- Sur deux notes

- Comme papa

- La chambre

- Julie

- D’une prison

 

serge lama

Photo D.R.

 

 

serge lama

La Fronde N° 28

 

 


RechercheWeb

Commentaires

Heureusement que serge lama à pu concrétiser ce rêve quand on connait la suite!!

Écrit par : jacqueline | 30.10.2005

Je regrette de pas avoir ce disque.Serge avait fait un merveilleux cadeaux à son pére.

Écrit par : Jacqueline | 30.10.2006

Moi aussi je regrette de ne pas l'avoir.

Écrit par : Teresa | 30.10.2006

Je pense que ce disque est dans l'intégrale!! Je cro
is que mes parents vont me l'offfrir pour Noel......!
Je trouve que ce cadeau de Serge pour son père est fantastique, vraiment touchant.

Écrit par : yvane | 30.10.2006

Effectivement, le disque est dans l'intégrale

Écrit par : HENRIERRE | 30.10.2006

J'y étais au Grand Rex mais il me semble bien que son père avait dit "je chante mon fils n'aura pas d'enfant mais c'est fait" alors peut-être que Frédérique était déjà né, Pascal ? (c'est un peu loin tout ça !)

Écrit par : Patou | 30.10.2006

Si ma mémoire est bonne, Serge savait que Michelle attendait un enfant de lui lorsqu'il chantait cette chanson, mais le secret était bien gardé. Son père l'ignorait. Cela donne encore plus de sens à la dernière partie de la chanson "Mais non papa, tout est possible, je n'ai pas fermé la fenêtre, il peut encore soufflé du vent"

Écrit par : HENRIERRE | 30.10.2006

Patou, selon Pascal lors de la soirée du Grand Rex c'était le 41ème anniversaire de naissance de Serge donc cette soirée-là a dû avoir lieu le 11 février 1984 vu que celui-ci est né en 1943. Donc Frédéric avait déjà 3 ans vu qu'il est né le 23 septembre 1981 un peu plus d'un mois avant la sortie de l'album.

Écrit par : Teresa | 30.10.2006

Certes Teresa, mais lorsque la chanson a été créée, Frédéric n'était pas encore né.

Écrit par : HENRIERRE | 30.10.2006

Exactement Pascal!

Écrit par : Teresa | 30.10.2006

Alors merci à vous 2, ma mémoire ne m'a pas fait défaut, j'ai vu tellement de concerts depuis 1974 que quelquefois, ça s'embrouille !

Écrit par : Patou | 30.10.2006

Les commentaires sont fermés.