Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

29.10.2009

29 Octobre 2010: message de Serge

Réponse de Serge suite aux inquiétudes qu'à suscité son dernier message.

 

imgp2305-21e10e4.jpg

 

 

Rassurez-vous tout de même, je ne suis pas à l’article de la mort, mais à celui de la vie.
Car vous m’auriez pris en photo impromptue à n’importe quel moment et âge de ma vie, vous eussiez obtenu la même. Dès que je suis à part et que je rêve ou pense ou écrit, et dans tous les bistros de Paris j’entends la même chose depuis mes débuts « Oh ! Mais que vous avez l’air triste ! » Eh oui… quand je ne ris pas j’ai tout de suite l’aire triste, et quand les gens vous voient solitaire, dîner à une table, ils s’inquiètent pour vous.
Non, je suis comme ça, un manteau d’arlequin. Mon rire a toujours été un bouclier et aussi un moyen d’être distrayant, consolateur de la tristesse des autres.
Dès que je retrouve des amis, je me maquille en clown ou en homme d’esprit, comme si c’était mon rôle, la moindre politesse, que je leurs devais ça.
Donc la seule véritable inquiétude ce sont mes hanches, mes rotules, où en sont-elles ? Et mes arthroses que je traîne depuis ma prime jeunesse eu égard à mon accident. Et le docteur, j’ai, contrairement à mon ami Drucker, du mal à aller le voir, avec son cortège d’examens à la clé.
Voilà, vous savez tout, à part ça je lis des livres qui m’enchantent, je fais un régime qui n’arrange pas mon sourire… ça aussi c’est au moins mon vingtième, tout ça pour être à l’aise dans des costumes qui de toute façon ne m’iront pas, ce sera encore bretelles contre ceinture. Même Aznavour qui ne m’a fait que des compliments sur mon tour de chant au Palais des Congrès, m’a dit que je m’habillais aux quatre horreurs. Ça dure depuis toujours…
Au fond au bout de ce petit discours, je m’aperçois que c’est moi qui dure depuis toujours, contre vents et marées, alors souhaitons ensemble que ça continue avec mes qualités et mes défauts, mes rires et ma profonde tristesse qui est ma « tâche » de naissance.


PS : Parmi les nombreux et divers livres que je lis, j’ai reçu le dernier opus « rappelle-moi » de Michel Drucker, que j’ai lu d’une traite, avec une émotion permanente et un coup de tonnerre à la fin du livre. Je vous encourage vivement à le lire. Michel si révèle dans tous les sens du terme. J’ai même trouvé que son coup de plume s’affirmait. D’ici qu’il nous écrive à la recherche du temps perdu… y a pas loin. Sa mémoire est phénoménale, et son œil est un appareil photographique. C’est quelqu’un de rare, et bien qu’exceptionnel, il sait que le public est le seul à qui il doit tout. En clair c’est un artiste. Il aurait dix ans de moins, je suis sûr qu’il se lancerait dans une carrière de raconteur de vie sur scène. Il serait intarissable et il faudrait le sortir de scène. En tout cas, fasse Dieu, ou n’importe qui d’autre, qu’il reste encore longtemps dans son canapé rouge. C’est le dernier d’une race de ceux qui ont réussi sans accepter d’être des tueurs.
Bisous à toutes et à tous et bon vent dans la tempête extérieure qui s’annonce.
 

29 octobre 2009 : SMS

Les SMS sont des petits messages postés par Serge sur son blog , destinés à son public


J'ai déserté l'asphalte

Et me repose un peu

Une petite halte

Pour ranimer le feu

Que vos bravos exaltent

SL

 

 

20.10.2009

20 Octobre 2010: SMS

Retour difficile pour Serge ...

 

IMGP2299(1) [640x480].jpg

Que vous dire, que le temps passe,
Je vois se réduire l’espace,
Qui sépare mon cœur de vous,
J’ai vécu une vie tranquille,
A lire, à nager dans une île,
En attendant nos rendez-vous,
Si je vous suis encore utile,
Car c’est un effort de titan,
Que de souffrir même en chantant,
Pour l’âme, le cœur et le dos,
Le temps ne fait pas de cadeaux,
J’espère avec vous ce disant,
Fêter me soixante-dix ans,
Pour mes adieux n’y comptez pas,
Comment nommer son dernier pas,
Voilà, je me vis goutte à goutte,
Je vous embrasse tous et toutes.

S.L

20.09.2009

20 Septembre 2011: SMS

Le 20-09-2011,

Je vois que vous êtes de plus en plus nombreux à me visiter sur Facebook. Je vais donc essayer d'accrocher à mes cimaises les plus beaux tableaux que me peignent les couleurs changeantes de mon âme, en sachant bien sûr qu'on n’est pas tous les jours Van Gogh, lui-même ne l'était pas. A ce propos, lisez un petit opuscule d’Artaud sur ce grand peintre. Je me demande d’ailleurs si Artaud n'a pas plus de génie que Rimbaud, encore que le mot génie soit flou pour moi et trop galvaudé.

Amitiés fraternelles à toutes et tous.

S.L

11.09.2009

11 Septembre 2011: Annulation de certaines dates

DSC00758.JPG



Chers amis,

 

Je sais que certains d’entre vous s’inquiètent de voir que certaines dates de ma tournée ont été annulées.

En effet, je vais devoir subir une opération chirurgicale de la hanche.

Afin de préserver au maximum la tournée prévue à l’automne 2011, j’ai souhaité que cette opération ne puisse intervenir qu’au début de l’année 2012.

Toutefois, afin de prendre un minimum de risques et d’arriver dans les meilleures conditions possibles en 2012, je suis dans l’obligation d’alléger un peu mon programme en supprimant certaines villes.

Je suis vraiment désolé, mais c’était prévisible. C’est une opération qui est assez courante aujourd’hui.

Il est possible qu’à mon retour je me mette à faire du rock and roll, je suppose que vous voyez à quel personnage mythique je fais allusion !!!

Je n’ai pas grand-chose à rajouter, à part que j’ai, avec plaisir, plus que ça même, retrouvé ma camarade, ma sœur de cœur et de duo, pour interpréter avec elle « Aux Marches du Palais », vous avez reconnu bien entendu, la femme dont les lunettes réinventent les yeux, la superbe et indémodable Nana Mouskouri, une des plus grande chanteuse mondiale, 300 millions de disques vendus, mais qui le sait ? Et qui en parle ?

A bientôt et courage dans vos difficultés personnelles, dans cette période difficile.

Je vous embrasse fort.

 

PS : Pendant ma convalescence j’aurai d’autant plus de temps libre pour vous écrire des petits mots d’amour.

 

 

Serge

06.09.2009

6 Septembre 2010: SMS

Petit message de Serge à ses fans pendant ses vacances

 

Je suis de retour mais j’ai décidé de glander jusqu’à la fin de l’année, d’aller sur une île entre le ciel et l’eau… et j’écris, j’écris…
Soyez courageux pour moi

08.07.2009

8 Juillet 2011: SMS

La tournée a démarré...

 

Le 08-07-2011,

Voilà la tournée est dépucelée, le public de Somain, en plein soleil, en plein après-midi, sans la magie des projecteurs, a été un public extraordinaire. J'y ai vu (c'était gratuit), beaucoup de jeunes. J'ai senti dans leurs regards autant de surprise que de satisfaction. J'en suis reparti rasséréné et prêt pour de nouvelles aventures. Je ne suis pas encore à un poids idéal, j'essaierai d'y être pour ma tournée d'hiver, mais si je ne mange pas un peu de ce qui me plaît, mon moral tombe, et c'est mauvais pour ma santé, alors je ferai tout ce que je pourrai. En tout cas merci à vous de m'accepter malgré mes imperfections notoires.

A plus...

S.L

19.06.2009

19 Juin 2011: SMS

Serge prépare sa tournée d'été...

 

Le 19-06-2011,

Je travaille beaucoup autour de mon retour cet été pour les festivals.
Le plein air oblige à d'autres prises de regards et d'attitudes.
J'écris comme un dingue dans la perspective de mon prochain disque que j'envisage pour fin 2012, avec je l'espère des surprises au niveau musical, et puis cet Olympia qui a été pendant 18 ans le but unique de mon ambition et dont à chaque fois je me dis que ce peut être le dernier.
Je vis par, à cause et à travers vous, prisonnier reconnaissant de vos exigences.
Le temps des télés me prend, l'angoisse m'étreint, tout me dit que je redeviens un artiste de variété.

S.L

09.06.2009

9 Juin 2010: SMS

Fin de la tournée 2010 et petit mot de Serge

 

Me voilà en standby pour 6 mois, enfin si on veut… Samedi, je participe à une émission sur la musique classique à laquelle je ne connais presque rien, puis une émission de variété avec Sylvie Vartan qui passera à la rentrée et puis je sens que je vais être moins libre que je ne le crois. Enfin, arrêt tout de même, après Tel Aviv dont je vous parlerai ultérieurement. Je reprends en janvier, je vous laisserai des petits billets d’humeur de temps à autre au gré de mes observations, tels les cailloux du petits poucet, en espérant, grâce à vous, retrouver mon chemin… A bientôt.

S.L

9 Juin 2010: L'anniversaire de Sergio

Serge venait de fêter les 50 ans de Sergio Tomassi (Le 25 Mai 2010)

Sergio Tomassi.jpg


Vous avez vu « La terrasse » d’Ettore Scola ? Si oui, c’était un peu ça, à l’anniversaire de Sergio Tomassi. Il faisait beau et chaud sur la terrasse de la banlieue sensible dans laquelle il habite. Mais à l’inverse du film d’Ettore, tous les amis de Sergio se sont retrouvés avec bonheur.

On était une trentaine, il y avait des enfants, Sergio était ému, poli et vigilant, élégant aussi bien sûr.

On a mangé comme en Italie, c’est-à-dire sans arrêt de 21 heures à 3 heures du matin, heure à laquelle je suis parti. Sa maison enlace un escalier qui pour moi ne semblait jamais avoir d’issu… ouf ! Si ça y est le ciel ! Il a eu du pot, le lendemain il tombait des cordes, mais quand on voit sa compagne on sait d’emblée que c’est un mec qui a du pot… et puis enfin merde… il m’a rencontré quand même…

 

                                                                                                           Serge Lama

                      

18.05.2009

18 Mai 2010: SMS

Nouvel SMS de Serge....

 

Le 18-05-2010,

J’ai atteint sur Facebook
la barre des 2000. J’en suis fier.
C’est la contenance idéale pour moi.
Vous êtes mon Olympia permanent.
Merci


S.L

16.05.2009

16 Mai 2010: SMS

Serge a écrit ce texte sur son blog suite à la finale du tournoi de Madrid le 16 mai 2010 qui a opposé le Suisse Roger Federer, à l'espagnol, Raphaël Nadal.



Deux magiciens


Vous me dites qu’il joue ? Allons, il danse, il peint
Il caresse la balle et la fait tomber juste.
Il rebondit comme elle, en délivrant son buste.
C’est Federer le Grand, le seul, le souverain.
 
Nadal est un toréador
Qui est lui-même le taureau,
Qui surpuissant, fougueux et fort
Tient la dragée haute au héros
Suisse… Oh duo de magiciens
Les « hourras » sont vos musiciens
Que cela dure et dure encore
Oh vous nos ultimes aurores !
 
 
Serge Lama