Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

30.10.2015

30 Octobre 2017: L'avenir.net

Serge Lama chantait en Belgique les 9 et 11 Novembre 2017

Capture.PNG

«Chez vous, il y a toujours de la bienveillance

Serge lama confie que la scène l’angoisse, «J’ai toujours peur de foirer quelque chose», dit-il. Mais aussi beaucoup de plaisir: «Quand même, je ne suis pas maso!

Je fais tout ça pour atteindre l’adrénaline miraculeuse, ce moment de grâce sur scène… Je chante environ 25 chansons tous les soirs, elles ne varient pas beaucoup. Mais physiquement, avec l’accident que j’ai eu, c’est très lourd, je traîne ma jambe depuis 52 ans! J’ai toujours masqué ça, mais ça devient difficile, maintenant, c’est la jambe droite qui en a marre…»

Cette tournée passera quatre soirs par la Belgique, où il est venu souvent et où il revient avec plaisir. «Je crois qu’avec la Suisse, c’est un des pays que j’ai le plus visité. J’ai cette chance-là.»

Ce qu’il a de particulier le public belge? «Il est là pour accueillir, pas pour juger. À Paris c’est plutôt, on va voir ce que ça donne, il y a toujours un petit arrière-goût de critique, il faut toujours prouver quelque chose. Chez vous, il y a toujours de la bienveillance, même quand c’est un peu moins bien. On a besoin de bienveillance, de politesse. On a besoin de toutes petites choses comme ça.»

«Où sont passés nos rêves», Warner. En concert au PBA de Charleroi le 9/11, au Forum de Liège le 10/11. Le 19/01 au Théâtre royal de Mons, le 20/01 à l’Aula Magna, LLN.

Écrire un commentaire