Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

10.02.2012

10 Février 2014: sud Ouest

 

Le journal Sud Ouest profitait de la venue de Serge Lama en Dordogne pour dresser 'l'arbre généalogique' du chanteur.

1055054347.19.jpg

 

Les racines familiales de Serge Lama au pays de l’Auvézère

2-500-personnes-sont-venues-applaudir-serge-lama-samedi_1620539_800x400.jpg

2 500 personnes sont venues applaudir Serge Lama, samedi soir, à au Palio de Boulazac © Photo

Bernard Chubilleau



Une récente exposition des Archives du Limousin a révélé, grâce aux travaux des cercles généalogiques régionaux, les filiations familiales de célébrités nationales avec la région. Serge Lama, qui était en concert samedi soir au Palio de Boulazac , y apparaissait en bonne place, par la naissance de son père à Aubusson, dans la Creuse.




Mais les racines périgordines du chanteur affleurent rapidement avec son père, Georges Chauvier. La mère de Georges, grand-mère de Serge, née Gabrielle Larue, était née à Salagnac en 1896 dans une famille de cultivateurs. Elle se maria avec Pierre Chauvier, à Salagnac, en 1919. Quant aux parents de Gabrielle, ils étaient aussi périgordins : le père, Léonce Larue, était né à Génis en 1849, et sa femme, Anna Peyramaure, à Chancelade en 1855.

Au-delà, la parenté se décline au fil des familles Larue, Daubisse, Peyramaure et Donzeau, passant par Sainte-Trie, Salagnac et Génis.
Et si Serge Lama avait voulu rendre hommage à ses arrière-grands-parents, paysans du Périgord, la date du concert de samedi avait été bien choisie : c'est le 8 février 1877 que Léonce prit Anna pour épouse, à la mairie de Génis.
Pierre Thibaud

Les commentaires sont fermés.