Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

10.06.2009

Johnny Hallyday :"je suis nu , je suis mort"

"Je suis nu , je suis mort" est  une chanson écrite pour Johnny en 1976 par Serge Lama sur une musique d'Alice Dona. La chanson avait été enregistrée mais n'était jamais parue sur un 33 tours. On peut cependant la trouver dans l'intégrale "HISTORY" sortie en Octobre 2012 et dans un coffret de 3 CD "DERRIÈRE L'AMOUR" paru en octobre 2016

 

Il y a partout des traces de toi
Un vieux jean oublié
Un parfum qui s'envole
Et j'entends déjà
Revenir de l'école
Cet enfant dont tu disais
Parfois il me ressemblait

Je suis nu je suis mort
Mes mains s'ouvrent
Mes mains se tendent
Tu sais Dieu ce qu'elles te demandent
La nuit quand je m'endors
Je suis nu je suis mort
Mes mains s'ouvrent
Mes mains se tendent
Et tu sais bien ce qu'elles attendent
Elles s'ennuient chaque nuit
Sans ton corps

Il y a partout des traces de toi
Un livre commencé
Tu aimais si peu lire
Et j'entends chanter
Dans mon délire
Cette voix que tu avais
Lorsque tu t'abandonnais

Je suis nu je suis mort
Mes mains s'ouvrent
Mes mains se tendent
Tu sais bien ce qu'elles te demandent
La nuit quand je m'endors
Je suis nu je suis mort
Mes mains s'ouvrent
Mes mains se tendent
Et tu sais bien ce qu'elles attendent
Elles s'ennuient chaque nuit
Sans ton corps

Il y a partout des traces de toi
Dans mon pas hésitant
Chaque soir quand je rentre
Et ce mal qui déchire mon ventre
Avant de tourner la clé
Je me prends à espérer

Je suis nu je suis mort
Mes mains s'ouvrent
Mes mains se tendent
Tu sais bien ce qu'elles te demandent
La nuit quand je m'endors
Je suis nu je suis mort
Mes mains se tordent
Sans comprendre
Je voudrais réchauffer les cendres
De l'hiver, de l'enfer, de la mort

Et je suis nu je suis mort
Je suis mort je suis nu
Je suis nu je suis mort
Je suis mort je suis nu
Je suis nu je suis mort
Je suis mort

 

 

Dans son livre "quelques cerises sur mon gâteau " Alice Dona parle de la création de cette chanson

La plus grande frustration pour un compositeur français c'est de n'avoir jamais été chanté par la star des stars,l'idole des idoles, notre tour Eiffel du rock'n roll, Johnny Hallyday.

Pour pallier cette lacune et sachant que Johnny change volontiers d'auteur ou de compositeur , j'ai décidé de me lancer à l'assaut de notre star nationale. Depuis un moment déjà, j'ai deux mélodies en manque de texte et qui me semblent comme faites sur mesures pour lui. IL me reste plus qu'à dénicher les auteurs capables de trouver les bons sujets et les mots justes à mettre dans la bouche du chanteur. J'ai donc fait appel à mon fidèle Serge Lama et à Sylvain Lebel .

Avec Sylvain cela donné "C'est écrit" et avec Serge "Je suis nu je suis mort" (...)

J'obtiens un rendez avec l'idole mais à une condition:il faut me rendre à Crans-sur-Sierre en Suisse, là où le chanteur suit une cure de repos (..)

Rendez vous dans la suite du chanteur,c'est Alan qui se charge de glisser ma cassette dans la chaine hi-fi. Première chanson "je suis nu , je suis mort' dont le texte est signé "Lama".(..)

Très ému et manifestement touché par le sujet , j'attends avec impatience les commentaires du chanteur et c'est d'une belle voix grave que Johnny consent à me livre ses impressions :

- Super

J'avoue que ce "super" accompagné d'un "droit dans les yeux" compense toutes les critiques ou compliments que j'étais en droit d'attendre. (...)

Un mois plus tard , je vais retrouver Johnny en studio pour l'écouter chanter mes deux chansons sur les magnifiques arrangements de son fidèle orchestrateur Jacques Denjean. Quelle belle leçon d'interprétation je prends ce jour là en découvrant après un mois de travail acharné la façon magistrale avec laquelle Johnny s'est approprié les deux titres qui semblent maintenant avoir été écrits sur mesure pour lui.

Il ne me reste plus qu'à m'armer de patience en attendant la sortie de l'album.(...)

Mais ô catastrophe et désillusion! A la place de mes deux chansons j'ai la désagréable surprise de découvrir deux titres signés Jacques Revaux le nouveau directeur artistique de Johnny.(...)

Le show -biz a ses raisons que la raison ignore ....

 

01:30 Publié dans 1976, Chansons | Lien permanent | Commentaires (0)

Écrire un commentaire