Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

21.12.2011

21 Décembre 2013: Le progrès de Lyon

Publié dans le progrès avant le  concert du 21 Décembre 2013 à la salle 3000 de Lyon


Serge Lama célèbre 50 ans de carrière à Lyon, ce soir


Toujours sur scène, à la rencontre du public, le bouillonnant auteur de « Je suis malade » affiche une forme insolente et fête ses 70 printemps par une tournée qui fait étape à l’Amphi 3000

serge-lama-70-printemps-sans-ralentir-photo-dr.jpg

Feu James Brown prétendait être « l’homme le plus bosseur du show-biz ». Serge Lama pourrait facilement hériter de la couronne. Le chanteur bordelais fête ses cinquante ans de carrière, et n’arrête pas une seconde. Il était hier vendredi à Saint-Etienne, il sera ce soir sur la scène de l’Amphi 3000 à Lyon. Il avait rempli la Bourse du travail en mars dernier, et aligné dix « Olympia » et trois « Grand Rex » à Paris. Sans parler de sa tournée de 25 dates prévues pour le premier trimestre 2014. De Toulon à Châteauroux, de Bruxelles à Auxerre…

Fidèle et indémodable, Serge Lama fédère toujours autant. Son « Best Of » paru en décembre est déjà disque d’or. Il comprend ses plus grandes chansons ré-enregistrées («Je suis Malade », « D’Aventure en Aventure », « Une Île », etc.) et quatre inédites : les trois toutes premières chansons qu’il a écrites alors qu’il n’était qu’adolescent, enregistrées pour la première fois. Depuis son enfance au parfum de coulisses de music-hall, quand son père Georges, chanteur baryton interprétait les opérettes en vogue au Théâtre des Capucines, les lumières de la scène ont fasciné le jeune garçon. Il débute le jour de sa majorité le 11 février 1964. Il chante aux côtés de Barbara, chaque soir, ses premiers textes. Après la sortie de son premier quarante-cinq tours il se retrouve à Bobino en première partie de Georges Brassens. Puis sa carrière s’emballe avec son premier grand tube « Les Ballons rouges »…

Samedi 21 décembre à 20 h 30 à l’Amphi 3000, 50 quai Charles-de-Gaulle, Lyon 6e. Tarif : de 51,50 à 63,50 €


numérisation0058.jpg





 


Les commentaires sont fermés.